Eurocup FR 2.0 Estoril: Le bouquet final signé Fenestraz

Sacha Fenestraz savoure sa victoire jusque dans ses bottines !

Sacha Fenestraz (Tech1) a mené de bout en bout la dernière course de l’année de l’Eurocup Formule Renault 2.0 disputée à Estoril au Portugal, malgré la pression de Lando Norris à la fin de la manche 2.

Pour cette dernière course de la saison inscrite au calendrier, les 23 jeunes pilotes du Championnat Européen ont délivré un spectacle en composant avec une piste humide et donc, piégeuse.

 

Auteur de la pole position un peu plus tôt dans la matinée, Sacha Fenestraz avait toutes les cartes en main pour l’emporter. Le Français (vainqueur à Monaco en Mai dernier) est parvenu à garder le cap au premier virage, malgré une attaque audacieuse de Chaves. Sur sa monoplace frappée du #11, Fenestraz s’est immédiatement mis dans le rythme pour bâtir une avance de quatre secondes à la mi-course.

Sacha Fenestraz semblait promis à un second succès en 2016 après sa performance sous la pluie monégasque, lorsque Lando Norris trouva l’ouverture sur Max Defourny. L’Anglais, assuré du titre de Champion d’Europe depuis Spa-Francorchamps, a ensuite réalisé les meilleurs tours en piste. Malheureusement pour lui, le compte à rebours était arrivé à son terme, Fenestraz n’avait plus qu’à garder sa voiture sur le tarmac lors du dernier tour !

Sous le drapeau à damiers, l’écart entre les deux hommes était réduit à moins de deux secondes. Un avantage qui suffisait au bonheur du Français : « J’aime bien rouler sous la pluie », souriait-il, quelque secondes après avoir étreint ses mécaniciens et sa maman Stéphanie. « La voiture était géniale aujourd’hui, les mécaniciens ont fait un super travail ! On finit très bien la saison », a-t’il ajouté.

Néanmoins, l’ancien pilote de l’Auto Sport Academy (F4) n’a pas eu la partie facile. « J’ai patiné lors du départ. Les conditions étaient changeantes, c’était très mouillé lors des premiers tours, mais cela s’est vite asséché. Et puis, Lando (Norris) était très rapide, à cinq tours de la fin je pensais qu’il allait me rattraper ! »

Sacha Fenestraz confirme ses aptitudes dans les conditions les plus délicates à gérer. Cette victoire lui permet d’assurer le 5ème rang du classement général final.

Medhi Casaurang-Vergez

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*