Objectif Dunes au Maroc : La totale découverte de Marion Lagarrigue…

Pour la toulousaine, Marion Lagarrigue, 26 ans, le rallye du Maroc sera une totale découverte. Celle du pays tout d’abord qu’elle n’a jamais visité, celle aussi d’apporter sa contribution à l’équipe Objectif Dunes en termes d’assistance technique sur l’Optimus (#225).

Pour cette monteuse de moteur chez Airbus, depuis son arrivée à Agadir elle ne sait où placer ses yeux. Entourée de l’équipe masculine emmenée par Benoit Maurice, la féminine se sent entourée et managée et attend avec impatience de s’impliquer dès aujourd’hui, à 14h30 aux vérifs.

« C’est une grande première à mon niveau » avoue t-elle. « Faire de l’assistance mécanique n’est pas habituel mais, je compte sur la cohésion de l’équipe pour avancer dans ce protocole. »

Mais pas que… Pour Marion, les journées seront trop courtes pour tout assimiler en si peu de temps. Ce qui est pris sera mis en exergue pour la suite car, nul doute, que cette première en amènera d’autres à condition qu’elle se sente à sa place dans ce milieu très machiste du rallye-raid !

« Cette première expérience, je la souhaite formatrice et que ma découverte soit enrichissante à titre personnel. Je suis naturellement quelqu’un de curieux. L’opportunité d’être ici doit me permettre de comprendre et de savourer chaque minute… » reconnait -elle avec un brin de timidité.

Embauché il y a 6 ans chez Airbus, sa connaissance du Buggy, elle l’a faite hier, après son arrivée à Agadir. « Je l’ai vu rouler chez nous, je l’ai vu dans l’atelier à l’heure de sa préparation, je vais le découvrir en action et j’ai hâte ! » dit-elle-même si, les pistes sur lesquelles Benoît Maurice et François Ganache évolueront contre le chrono seront loin de Marion. Elle roulera en liaisons avec David Linel et Fredo Ganache, la triplette formant l’assistance.

Récemment intégrée à l’équipe d’Objectif Dunes, Marion a su conserver des jours de vacances pour vivre cette première aventure et prendra, elle aussi du plaisir avant – peut-être – un jour – de se retrouver derrière le volant d’un des engins que possède l’équipe. C’est en tout cas l’esprit de l’association qui fait tourner ses membres…

D’Agadir, Marie-France Estenave,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*