Albi TC France Course 1 : Clairet encore, premier podium pour Leandri

Prévue sur 50 minutes, la première course du Championnat de France FFSA Tourisme sur le Circuit d’Albi a été plutôt limpide. Le poleman Teddy Clairet (Peugeot 308 RC #20 – Team Clairet Sport) se mettait rapidement à l’abri de ses adversaires et, malgré un long travers parfaitement contrôlé dans le double droite de l’aérodrome, il vivait une course plutôt tranquille.

Avec sept victoires en autant de course, Teddy creuse évidemment l’écart dans le classement provisoire. Derrière lui, la hiérarchie continue d’évoluer. La preuve avec le premier podium de Jean-Mathieu Leandri (BMW M2 CS Racing #18 – VSF Sports – Amplitude Automobile). Débutant en circuit cette année, le triple champion de Corse des rallyes ne cesse de progresser et il a su à la fois afficher un bon rythme et conserver ses pneus pour devancer Vincent Bouteiller (Peugeot 308 RC #12 – JSB Compétition).

Deux BMW complétaient le top 5 avec, dans l’ordre, Benoit Eveillard et Florian Teillais (#41 – VSF Sports – Amplitude Automobile) devant Carla Debard (#21 – Debard Automobiles by Racetivity).

Malgré une course compliquée marquée par quelques séances de hors-piste, un accrochage et une pénalité, Sébastien Thome (Peugeot 308 RC #19 – Team Clairet Sport) sauvait les points de la 6e place et limitait les dégâts au championnat en devançant Brady et José Beltramelli (Peugeot 308 RC #10 – Ropars Racing) et Pierre-Hugo Dubost (Peugeot 308 RC #27 – Chazel Technologie Course), victime d’un problème mécanique à trois tours de l’arrivée. Pas plus de réussite pour Lionel Mazars (Peugeot 308 RC #56 – JSB Compétition), contraint à l’abandon suite à une sortie de piste alors qu’il luttait pour une place sur le podium

Sur sa Renault Clio Cup IV de Sport Auto Racing engagée en TCA-2, Enzo Carvalhido a livré une prestation sans faille, tout comme sa sœur Margot et Frédéric Rondeau sur leur Peugeot 208 RC de Sport Auto Racing.

Après cette course longue, place aux deux sprints de 25 minutes ce dimanche avec des départs à 10h40 puis à 14h30. Vous pourrez bien évidemment les suivre en direct sur la chaîne YouTube GTWorld.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*