GT4 Course 1 : Une course complètement folle à Albi

Albi, FRANCE - June 25 : during the Grand Prix d’Albi at Circuit du Sequestre on June 25, 2022 in Albi, FRANCE. (Photo by Romain Perchicot)

– Incidents, pénalités, dépassements, émotion… tous les ingrédients étaient réunis
– Avec une deuxième victoire, Drouet et Evrard creusent l’écart en Silver Cup
– Encore un succès pour Prost et Servol en Pro-Am
– De la dernière à la première place : Blanchemain et Hamon se relancent en Am Cup

Les milliers de spectateurs présents à Albi pour la première des deux courses du Championnat de France FFSA GT ont vécu une épreuve de 60 minutes pour le moins animée dans le Tarn.

Si le poleman Jim Pla conservait l’avantage face à son équipier Simon Gachet au moment du départ (donné en file indienne pour des raisons de sécurité), les deux Mercedes-AMG de l’équipe Akkodis ASP n’avaient pas le temps de creuser l’écart. Après quelques minutes seulement, un accrochage impliquant Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) et Lauris Nauroy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #79 – AGS Events) contraignait la direction de course à sortir une première fois la voiture de sécurité.

Quelques minutes après la relance, c’est le pauvre Grégory Guilvert qui était à l’origine d’un accident en chaîne. Radiateur percé, son Audi R8 LMS GT4 du Saintéloc Racing perdait son liquide de refroidissement, transformant la piste en patinoire. Alors qu’une petite dizaine de voitures quittait la bonne trajectoire au virage du parc, Timothé Buret (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport #121 – K-Worx) et Viny Beltramelli (Mercedes-AMG GT4 #31 – CD Sport) percutaient le rail de sécurité, ce qui occasionnait de nouveau une longue neutralisation pour procéder aux réparations.

Durant celle-ci, tous les équipages en profitaient pour revenir dans la voie des stands et effectuer le changement de pilote obligatoire. L’instant était moins bien géré par l’équipe Akkodis ASP, Fabien Barthez (sur la #16 partagée avec Jim Pla) et Éric Debard (équipier de Simon Gachet sur la #81) perdaient tous les deux quelques places. Au moment de relancer, c’est… Sacha Bottemanne qui était en tête, mais l’Audi #6 du Team Fullmotorsport devait purger une pénalité pour un arrêt trop court.

Dès lors, deux autres Mercedes-AMG Akkodis ASP se retrouvaient aux avant-postes avec Paul Evrard devant Enzo Joulié. Et malgré une tentative du second nommé dans le dernier tour et le retour de Ricardo van der Ende, Paul Evrard et Thomas Drouet remportaient leur deuxième victoire consécutive devant leurs équipiers Enzo Joulié-Hugo Chevalier et la paire Ricardo van der Ende-Benjamin Lessennes (BMW M4 GT4 – L’Espace Bienvenue). Mais quel final !

Au championnat, Paul Evrard et Thomas Drouet se retrouvent seuls aux commandes et creusent l’écart face à Roee Meyuhas et Erwan Bastard (Audi R8 LMS GT4 #14 – Saintéloc Racing), quatrièmes en Silver Cup ce samedi devant Anthony Beltoise et Grégoire Demoustier (Alpine A110 GT4 #35 – Bodemer Auto).

Pro-Am : la troisième pour Prost-Servol
Trois victoires en cinq courses. Le bilan de Nicolas Prost et Rudy Servol est sans appel dans la catégorie Pro-Am. Grâce à un relais très offensif de Rudy Servol dans la dernière demi-heure, le duo de l’Alpine A110 GT4 de l’équipe CMR a pris le meilleur sur Romano Ricci, qui avait relayé Valentin Hasse-Clot sur l’Aston Martin Vantage AMR GT4 #13. Ce bon résultat permet à l’équipage du Mirage Racing de se glisser au 2e rang du championnat.

Ayant perdu le bénéfice de la pole position lors du changement de pilote, Jim Pla et Fabien Barthez (Mercedes-AMG GT4 #16 – Akkodis ASP) ont limité les dégâts avec la 3e place, devant leurs équipiers Simon Gachet et Éric Debard. C’était chaud pour la 5e place en Pro-Am, arrachée de justesse par Rodolphe Wallgren et Arno Santamato (Audi R8 LMS GT4 #888 – CSA Racing) aux dépens d’Éric Trémoulet et Olivier Jouffret (Mercedes-AMG GT4 #64 – Team Jouffruit by Vic’Team).

Am Cup : la folle remonté de Blanchemain et Hamon
Derniers sur la grille de départ après avoir vu leurs meilleurs temps annulés lors des essais pour non-respect des limites de la piste, Michaël Blanchemain et Christophe Hamon ont effectué une magnifique remontée pour aller chercher la victoire en Am Cup, assortie à une belle 13e place au classement général. Avec ce succès, conjugué à l’abandon de Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) suite à l’accrochage du début de course, les représentants de l’équipe Fullmotorsport se relancent totalement au championnat. Après avoir été trahis par leur Audi à Magny-Cours, ils reviennent aux commandes à égalité avec Florent Grizaud et Kevin Jimenez (Aston Martin Vantage AMR GT4 #72 – GPA Racing), troisièmes devant leur public.

Entre les deux leaders du championnat, Pierre-Arnaud et Jean-Laurent Navarro confirmaient leur montée en puissance avec l’Alpine de l’équipe JSB Compétition. Si les deux abandons de Magny-Cours font mal au championnat, les deux frères sont clairement devenus des candidats à la victoire.

Le top 5 de la Am Cup était complété par les duos Aurélien Robineau-Paul Paranthoen (Mercedes-AMG GT4 #3 – CD Sport) et Didier Dumaine-Christophe Carrière (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events).

Avec une météo restant assez incertaine pour ce dimanche, la deuxième course programmée à 15h35 devrait de nouveau valoir la peine d’être vécue. Elle sera à suivre en direct dès 15h10 sur la chaîne YouTube GTWorld et sur Automoto la chaîne. Qu’on se le dise !

Photos Romain Perchicot

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*