Porsche Carrera Cup France : Clément Mateu repart de Spa avec de la confiance pour la suite de la saison

La Porsche Carrera Cup France a fait escale dans les Ardennes belges ce week-end du 6 au 8 mai 2022 pour disputer le deuxième meeting de la saison dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC lors des TotalEnergies 6 Heures de Spa-Francorchamps.

L’occasion pour Clément Mateu de retourner sur ce circuit mythique, qui a une longue histoire, et qui fait le bonheur de tous les pilotes professionnels et amateurs.

Après l’ouverture de la saison en France, à Nogaro, dans le cadre des Coupes de Pâques du Championnat de France FFSA, le pilote Montpelliérain avait comme objectif de continuer à progresser et de consolider son rythme de course : objectifs atteints !
Un week-end à Spa prometteur pour la suite. Le circuit de Spa-Francorchamps a opéré de nombreux travaux durant l’hiver pour changer et moderniser ses infrastructures et quelques zones de dégagement. En revanche, si la piste a été resurfacée par endroits, elle n’a pas été modifiée.

La dernière venue de Clément Mateu sur le tracé Spadois était l’an passé dans le cadre de la Porsche Mobil 1 Supercup, un meeting aux conditions dantesques et pluvieuses ! Cette saison, pas d’inquiétude du côté de la météo, ce qui est de bon augure pour prendre ses repères et augmenter son niveau de jeu tout au long du week-end.

A l’issue des deux séances d’essais libres, Clément Mateu a drastiquement haussé son rythme, en gagnant près de 3 secondes, et encore un peu plus de 2 secondes pour établir son chrono lors des qualifications.

Ainsi, le dirigeant de chez HEXIS s’élança depuis la 5e place de la grille de départ de la catégorie Pro/Am (la 15ème au général). Le pilote du CLRT sera dans le rythme du peloton de tête pendant la première moitié de la course avant qu’il n’entreprenne une manœuvre un peu trop généreuse et soit victime d’un tête-à-queue au virage de la Source.

Dans sa mésaventure, il perd deux places en catégorie Pro/Am pour se retrouver à la sixième place et repartant à l’assaut du chrono pour réaliser son meilleur tour en course. Une sixième position qui sera identique à l’arrivée, non sans qu’il décroche la deuxième meilleure vitesse de pointe de sa catégorie.

Dans la deuxième course, Clément Mateu s’élancera depuis la 11e place au général tout en imprimant son rythme de course sur les leaders de la catégorie. Il sera un temps placé sur le podium provisoire avant de terminer à une 5e place finale en inscrivant la meilleure vitesse de pointe au général de cette deuxième manche et le deuxième meilleur chrono en course de sa catégorie Pro/Am.

Clément Mateu, dirigeant de HEXIS et pilote CLRT de la Porsche 911 GT3 Cup : « La performance de mon côté est bien là et je constate que l’ensemble du peloton est à un très bon niveau, ce qui est très appréciable pour juger de notre progression. Au global, nos chronos ont prouvé qu’on était dans le bon rythme, le deuxième meilleur temps en Course 2, et des bonnes places sur la grille comme la 11e au général ! Maintenant qu’on sait qu’on dispose d’un beau rythme de course, il faut encore canaliser quelques erreurs, un tête-à-queue ça n’aide pas pour le résultat final. Je retiens quand même du positif, on a prouvé de belles choses, il faudra que tout soit aligné pour les prochaines courses pour décrocher un meilleur résultat. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*