Présentation du Pau Motors Festival demain par François Bayrou

Il suffisait d’être patient ! Sachant par les calendriers des disciplines impliquées sur le prochain Grand Prix automobile de Pau qui évolueront sur le rescapé des circuits en Ville aurait lieu en 2022… Le Maire de Pau François Bayrou mais aussi Président de la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées et Président de l’Office du Tourisme Pau-Béarn Pyrénées en association avec l’ASAC Basco-Béarnais que préside Joël Do Vale, dévoileront de concert les nouvelles lignes de ce qui s’appellera désormais le ‘Pau Motors Festival’ !

L’objectif du Maire, mettre sur rails le programme de ce festival associant compétitions, innovations et célébration à grand spectacle du sport automobile intégrant, entre autres temps forts : le Pau ‘Green’ Grand Prix (6 au 8 mai) et le Pau ‘Classic’ Grand Prix (20 au 22 mai).

Jusque là, rien de bien nouveau, si ce n’est la volonté farouche de mettre les deux évènements sur une note écologique : la présentation officielle sera l’occasion de décrire ce projet porté par l’Agglomération Pau-Pyrénées et ses partenaires prémiums, tous convaincus que la décarbonation du transport requiert la contribution conjuguée de toutes les nouvelles technologies existantes telles que l’électrification, l’hydrogène et les carburants bas-carbone.

De ce fait, des intervenants de poids seront invités autour de la table. Outre François Bayrou, Alain Mathuren, Directeur de la communication de FuelsEurope, Thierry Renard, Directeur du Centre Scientifique et Technique Jean Feger chez TotalEnergies et François Ribeiro, Directeur d’Eurosports Events, promoteur des coupes du monde Pure ETCR et WTCR, disciplines vues à Pau-Arnos au mois d’octobre dernier. Pour ce retour de la discipline à Pau (appelée auparavant WTCC), François Ribeiro sera accompagné de Yann Ehrlacher, le double champion WTCR (2021 et 2021) qui vient d’entériner sa saison du e-Andros à Super Besse en terminant 2ème après cinq manches.

Rappelons simplement que le Grand Prix que nous appellerons comme toujours le ‘moderne’ présentera une affiche riche de deux Coupes du Monde WTCR (thermique) et Pure ETCR (électrique) mais aussi de l’EuroFormula (F3 espagnole), du Championnat de France de Formule 4 et, de la Coupe Adour Océan by TwinCup et sa masse de pilotes régionaux nés le long du gave… Peut être qu’une 6ème discipline sortira du chapeau d’un magicien… Pau ayant sollicité Porsche et Alpine à venir rejoindre les rangs ! Maintenant, reste à convaincre le public, un autre objectif à atteindre qui laisse dubitatif !

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*