ELMS : Dernier rendez-vous 2021 en week-end de course, à Portimão

L’équipe H24Racing participe cette fin de semaine au Portugal à son dernier week-end de compétition de la saison 2021, à l’occasion de l’ultime rendez-vous du calendrier d’European Le Mans Series. Un nouveau test essentiel pour la nouvelle H24 aux mains de Stéphane Richelmi.

MissionH24 revient cette semaine sur le circuit de Portimão (sud du Portugal) pour participer au dernier rendez-vous du calendrier d’European Le Mans Series 2021. La nouvelle H24 prendra la piste lors des deux séances d’essais libres, vendredi puis samedi, de la Michelin Le Mans Cup.

Le mois dernier, la première apparition de la H24 au milieu des concurrents de la MLMC sur le circuit de Spa-Francorchamps avait permis de constater que le nouveau prototype de compétition électrique-hydrogène, encore au stade embryonnaire de son développement de performances, avait comblé la moitié de l’écart qui, en 2019 sur cette même piste, séparait des GT3 la voiture précédente, la LMPH2G.

A Portimão, la H24 va rencontrer des conditions de piste et de températures différentes de celles des Ardennes belges. Un test essentiel dans le processus d’acquisition d’expérience qui, depuis plusieurs mois, conduit l’équipe de course H24Racing à volontairement confronter la H24 à des configurations de circuits et des situations atmosphériques les plus variées possible.

Pour ce nouveau week-end en compétition, c’est Stéphane Richelmi, l’un des trois pilotes de développement de performances de MissionH24 avec Norman Nato et Stoffel Vandoorne, qui sera au volant de la H24.

Comme à Spa-Francorchamps il y a cinq semaines, la H24 pourra ravitailler en hydrogène lors des séances grâce à la station mobile spécialement développée par TotalEnergies pour le programme MissionH24, installée dans la voie des stands.

Jean-Michel Bouresche – Directeur des Opérations de MissionH24, Team Principal de H24Racing : « Il est très important pour nous de rouler avec la nouvelle H24 sur le plus grand nombre de circuits de haut niveau possible, dans le cadre de week-end de course. Ces pistes, très exigeantes et les meetings de compétitions, toujours rythmés, permettent de pousser la voiture aux limites, et de la confronter au réel -des contraintes de temps et d’adversité absentes des essais privés. Nous sommes venus ici à Portimão en 2019 avec la LMPH2G, nous revenons avec la H24 pour mesurer le chemin parcouru, éprouver la mécanique, notre organisation et préparer ainsi 2022, saison lors de laquelle nous avons pour objectif de participer au plus grand nombre de week-ends de l’European Le Mans Series, en Michelin le Mans Cup, et pas seulement en essais libres ! »

François Granet & Jean-Baptiste Schmidt,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*