Rallye du Maroc Super Spéciale Auto : Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel s’imposent déjà !

Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel remportent la super spéciale de qualification devant leurs équipiers du Overdrive Racing, Yazeed Al Rajhi et les français Mathieu Serradori – Loïc Minaudier. Ce ne seront pas leur ordre de départ dans l’étape 1 puisque les 10 premiers du classement sont soumis à un choix de place en bonne et due forme selon le règlement FIA. Finalement, Nasser et Matthieu s’élanceront en 10ème position, les dix premiers partants toutes les trois minutes.

Mathieu Serradori vainqueur du Silk Way Rally montre déjà les dents : « On va essayer de tenir le rythme. Je suis parti 5ème et je termine 3ème. Demain, j’aurais quand même Jakub Przygonski (Mini) qui roule fort et, surtout Yazeed Al Rahji, s’il remonte derrière. Il faudra s’accrocher à lui car il fera une belle journée. La priorité, rester bien concentré pour faire ce qu’il faut. »

Mathias Ekstrom 4ème dans le secteur long de 8km précède ses deux équipiers du X-Raid, Jakub Przygonski et Halpern. Belle performance de Lionel Baud et Jean-Pierre Garcin sur une 3008 du PH Sport qui tienne Luciano Alvarez qui ouvrira la piste demain. Ronan Chabot (Toyota Hilux) 11ème du secteur est talonné par Krotov sur Mini, l’actuel leader de la Coupe du Monde.

Margaillan est le premier SSV et occupe la 15ème place du général. Les deux BRP des Goczal enclenchent derrière et précèdent le jeune prodige de chez Red Bull, Quintero sur OT3. Cristina Gutierrez et François Cazalet n’ont pas forcé dans cette super-spéciale en terminant 22ème se réservant pour les cinq étapes du rallye.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*