Dakar/Laia Sanz : Onze participations, onze fois à l’arrivée !

Laia Sanz s’est battue comme une lionne au cours de ce Dakar. Pour sa 11ème participation, autant de fois à l’arrivée, l’Espagnole un exemple de combattivité a vécu cette édition de façon particulière. Blessée durant des mois après sa chute sur le Dakar 2020, elle a également été ceinturée par la maladie de Lyme. Elle n’est donc pas arrivée sur cette édition dans la meilleure forme et ne savait pas si elle serait capable d’accomplir la totalité de l’épreuve.

« Je n’ai jamais pu rouler au rythme que je souhaitais, ni même sur un normal, mais je suis très fière de l’avoir terminé. A trois dernières étapes de la fin, ma fatigue était telle, que j’ignorais si j’allais finir ! Je me suis surpassée et, finalement j’y suis parvenue ! » a-t’elle avoué.

Sur les 12 étapes, Laia Sanz a roulé en toute sécurité et sur un rythme justifié, ce qui lui a permis d’atteindre la ligne d’arrivée : « je n’ai pas apprécié la seconde semaine dans la poussière et sans réel rythme. A mon goût, le rallye est devenu très, très rapide avec de la navigation difficile comparativement à l’année dernière. Je n’ai pas vécu ce Dakar de la meilleure façon parce que je ne suis pas parvenue à suivre le rythme imposé par la tête de la course et ce, en seconde semaine alors que la première semaine m’a semblé plus ouverte » a-t-elle ajouté.

« Pourtant, ce fut le Dakar le plus excitant que j’ai vécu. L’édition n’était la plus difficile à mon goût, ceux dans le sud-américain étaient plus compliqués, il y avait de tout, avec des itinéraires très exigeants, des pistes en altitude et des journées très chaudes. Le manque de préparation et les problèmes liés à ma maladie se sont transformés en émotion. En fin de compte, lorsque j’ai atteint la ligne d’arrivée, tout est ressorti, j’ai fondu en larmes », a-t-elle reconnu.

Malgré tous ces revers, Laia Sanz de l’équipe Gas Gas termine son 11ème Dakar à la 17ème place du général : « C’est un record dont je suis très fière car dans l’histoire du Dakar, il y a des pilotes qui ont disputé plusieurs éditions et qui ne les ont pas terminées ! Signer onze sur onze est quelque chose de très difficile et, avec les huit derniers dans le top 20. »

Laia actuellement en récupération ne touchera pas la moto durant quelques semaines… Une fois sa récupération terminée, elle planifiera la saison et ses participations. Une certitude, elle collaborera à Carlos Sainz dans le Championnat Extreme E sur cinq courses que compose le calendrier 2021.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*