NWES Hockenheim: Hezemans, 4ème victoire, option titre

Loris hezemans met une sérieuse option sur le titre

Loris Hezemans sera l’homme à battre les 5 et 6 octobre à la finale des NASCAR Whelen Euro Series sur le Circuit de Zolder en Belgique. Le pilote Hendriks Motorsport a remporté sa quatrième victoire consécutive en ELITE 1 en 2019, dans un final palpitant jusqu’au drapeau à damier dans lequel il a battu Nicolo Rocca de 0 »203.

 

Le Néerlandais a également augmenter son avance en tête du championnat qu’il occupe depuis la course de samedi à 21 points sur Rocca, ce qui en fait un week-end parfait pour Hendriks Motorsport. L’équipe a remporté trois victoires en quatre courses au NASCAR GP Germany.

Quand le poleman et leader, Alon Day a été écarté de la course à la victoire par un problème technique sur sa Chevrolet SS #54 de CAAL Racing au 3ème tour, son coéquipier Thomas Ferrando a été le plus rapide à profiter de l’événement et a pris la tête provisoire. Hezemans était trop fort pour le Français et a dépassé la Mustang #27 de CAAL Racing deux tours plus tard. Il a ensuite repoussé toutes les attaques de Rocca durant les 15 tours restants jusqu’au drapeau à damier.

Rocca s’est bien battu pour rattraper Hezemans, mais a dû se contenter de la seconde place, alors que plusieurs batailles portière contre portière n’ont été suffisante pour que le pilote du team PK Carsport passe devant le Néerlandais.

« C’est un sentiment génial de remporter la deuxième course ici à Hockenheim », a déclaré Hezemans, vainqueur du Tijey’s Fastest Driver Award. « Ce n’était pas facile, Alon pilotait très bien jusqu’à ce que sa voiture tombe en panne. J’espère qu’il pourra compenser cela à Zolder. Quand Alon a ralenti, Rocca et moi étions un peu surpris, mais ensuite nous avons vu Ferrando prendre les devants et je me suis dit: ‘Wow, on doit y aller!’. À Zolder, il s’agira de ramener la voiture à l’arrivée et de remporter le championnat. »

Rocca a déclaré à propos de sa seconde place: « Ce fut un excellent week-end et nous sommes toujours en lice pour la bataille au championnat. Nous avons montré que nous avions le bon rythme et que nous pouvons nous battre avec Loris. J’ai fait de mon mieux pour le doubler et j’étais beaucoup plus agressif qu’hier. Je voulais vraiment gagner, mais je suis content de la seconde place. J’espère que ce fut une course intéressante à regarder avec toutes ces batailles intenses. Tout peut arriver à Zolder et l’écart n’est pas si grand. Nous allons nous concentrer sur les qualifications pour avoir une bonne position de départ sur la grille et nous viserons le championnat. »

Le pilote Racers Motorsport, Gianmarco Ercoli s’est hissé à la troisième place après une bataille intense avec Romain Iannetta de Racing Engineering et Frederic Gabillon de RDV Competition, qui clôture le top 5.

« C’est fantastique de revenir sur le podium car cette saison n’est pas ma meilleure en NWES », a déclaré Ercoli. « J’ai travaillé très dur pour revenir au sommet du classement et je suis très heureux du podium d’aujourd’hui et de la quatrième place hier. L’équipe a fait un excellent travail, elle le mérite vraiment et nous sommes tous très heureux. »

Après avoir mené la course durant les premiers instants de la course, Thomas Ferrando est redescendu au sixième rang. Ander Vilarino a également était sur le podium provisoire jusqu’au 18ème tour où il est redescendu à la 15ème place.

Le pilote du team Go Fas Racing et ancien champion du monde de Formule 1, Jacques Villeneuve termine septième devant Alexander Graff. Scott Jeffs a terminé neuvième pour ses débuts en ELITE 1 pour Braxx Racing et s’est emparé de son premier top 10 en ELITE 1 pour son second départ dans la première division des NWES. Le champion en titre ELITE 2, Ulysse Delsaux qui a fêté ses 22 ans ce dimanche, complète le top 10.

Ioannis Smyrlis a remporté le Challenger Trophy pour son tout premier week-end en carrière dans les NWES. Le pilote Marko Stipp DF1 Racing a devancé Kenko Miura et Henri Tuomaala dans la catégorie des pilotes bronze et argent de la division ELITE 1.

La seule neutralisation de la course a eu lieu au 13ème tour, à seulement sept tours du drapeau à damier. La Ford Mustang Racers Motorsport de Dario Caso est tombée en panne et l’Italien a dû arrêter la voiture en bordure de piste.

Les 5 et 6 octobre sur le Circuit de Zolder, ce sera Hezemans contre Rocca pour le titre des NASCAR Whelen Euro Series.

André Wiegold & Gian Luca Guiglia

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*