ELMS à Spa: Le coup de poker d’Ultimate ne paie pas !

Ultimate à Spa © DR

L’équipage d’Ultimate a tenté le tout pour le tout en course au niveau de la stratégie. Cela n’a, certes, pas marché, mais les trois hommes terminent néanmoins 4ème des 4 Heures de Spa-Francorchamps. De plus, ce résultat les fait monter sur le podium provisoire du championnat LMP3. Pas si mal finalement !

 

Meilleur temps samedi matin puis une 3ème place en qualif…
Peu de temps après la dernière manche disputée à Silverstone, le championnat European Le Mans Series s’est rendu le week-end dernier sur le circuit de Spa-Francorchamps (Belgique). Assez vite dans le coup, la Norma M30 #17 signe le meilleur chrono de la séance réservée aux pilotes Bronze le vendredi grâce à François Heriau puis est, de nouveau, au sommet de la hiérarchie LMP3 dans la seconde séance d’essais libres. A l’issue de la qualification, Matthieu Lahaye réalise une belle performance en terminant 3ème !

Une voiture de sécurité qui tombe mal !
Une fois n’est pas coutume, c’est Matthieu Lahaye qui est chargé du départ. Ralenti au troisième virage par une voiture qui le gène, il perd deux places pour se retrouver 5ème, position qu’il garde tout au long de son relais.

Une voiture de sécurité entre en piste après 45 minutes de course, mais elle tombe mal. L’équipe Ultimate tente alors un coup de poker. « Nous étions toujours 5ème à ce moment là, Matthieu se trouvait devant cette Safety Car et n’avait pas rattrapé le groupe. Nous avons tenté le pari de nous arrêter, ravitailler, ne pas changer de pneus et ressortir avant. Finalement cette voiture de sécurité passe, je reste bloqué en bout de pitlane par le feu rouge et ressors derrière toutes les voitures » explique Jean Baptiste Lahaye. Lorsqu’il revient en piste, il est 11e. Comme d’habitude, il fait un superbe relais qui le fait remonter cinq places pour revenir dans les six premiers.

Il laisse ensuite le volant à François Heriau qui part pour un double relais de plus de deux heures. Il continue à cravacher pour rejoindre le top 5. C’est chose faite, ses efforts et son rythme sont récompensés puisqu’à 50 minutes de l’arrivée, il gagne encore une position. Il la conserve, le trio de tête est désormais trop loin, et passe sous le drapeau à damiers en ayant conservé cette 4ème place !

Ce qu’ils ont dit à l’issue de la course :
Jean-Baptiste Lahaye : « A la relance après la Safety Car, je fais en plus une bêtise : je me fais enfermer par une GT au niveau du virage de la Source. Je pars en tête à queue et, pour ne pas perdre trop de temps, je garde les gaz grand ouvert. Je fais alors un 360 degrés et cela ne m’a pas aidé pour mon relais car mes pneus étaient détériorés. J’ai eu un relais difficile, eu du mal à trouver le rythme et dû lutter comme un fou derrière les GT qui avaient des pneus neufs. J’avoue que ce n’est pas notre plus belle course de la saison, mais ce résultat nous permet de reprendre la 3ème place au championnat LMP3. C’est maintenant notre objectif et il faudra donc assurer à Portimão… »

François Hériau : « Ce fut intense car j’étais en bagarre tout le temps, jusqu’au dernier virage et, à la fin, mes pneus étaient très fatigués. J’ai gagné quelques places, mais le podium était trop loin pour nous. J’ai fait mon maximum, je pense, et je suis content de mes deux relais. Nous repassons 3ème au championnat, c’est une belle consolation, nous allons tout faire à Portimão pour la conserver. »

Matthieu Lahaye : « J’ai pris un bon départ, mais dans le Raidillon, le concurrent devant moi m’a mis un coup de roue, cela m’a écarté de la trajectoire et j’ai perdu deux places. Je reste 5ème tout au long de mon relais, j’étais performant et dans le bon rythme. Nous avons tenté un coup de poker au niveau stratégie, mais ce ne l’a pas fait. On a pris une minute de retard. Ensuite, tout le reste de la course a été bon, nous sommes bien remontés. Nous remontons 3ème au championnat, nous voulons garder cette place et irons disputer cette finale au Portugal avec cet objectif. »

Le point au championnat : 1. Inter Europol Competition & Eurointernational, 94 points ; 3. Ultimate, 61 points ; 4. United Autosports, 53 points ; 4. Nielsen Racing, 53 points…

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*