F3: Début gagnant pour Sacha Fenestraz au Japon !

Sacha Fenestraz à Suzuka © DR

– Sacha Fenestraz débute sa saison en championnat du Japon de Formule 3 par une victoire et se positionne d’emblée comme un candidat au titre. 

Le championnat japonais de Formule 3 s’est ouvert à Suzuka, circuit emblématique du championnat du monde de Formule 1. C’était l’occasion de retrouver Sacha au volant d’une monoplace une semaine après ses débuts en GT à Okayama.

 

D’emblée, il se positionnait comme l’un des pilotes à suivre en signant l’un des meilleurs temps des essais libres du vendredi. Le Franco-Argentin du team B-Max Racing confirmait ses bonnes dispositions, manquant de peu les 2 pôles positions le samedi, devancé à chaque fois d’un souffle par Ritomo Miyata qui s’annonçait également comme l’un des favoris pour la saison à venir.

La première course débutait de la meilleure des manières pour Sacha, chipant le leadership à son rival Nippon avant même d’aborder le premier virage, l’ancien pensionnaire de la Renault Sport Academy prenait alors une belle option sur la victoire: « Pour la première course, je savais que le meilleur moyen pour l’emporter était de prendre l’avantage à l’extinction des feux, les conditions de course rendant les dépassement plus difficile une fois le peloton installé » déclarait satisfait le premier vainqueur de la saison. A la fin du 3ème des 12 tours, Sacha avait réussi à creuser un petit gap de 6 dixième de seconde sur son challenger. Celui-ci talonnait le pilote B-Max, grignotant quelques fractions de seconde à chaque tour, mais sans jamais se retrouver en position de tenter une attaque.

Peu sensible à la pression, Fenestraz réussissait à le contenir pour ouvrir son palmarès dans ce championnat pour sa toute première apparition! Miyata et lui avaient bien fait le trou sur le reste de la meute. Enaam Ahmed, également pilote B-Max complétait le podium en franchissant la ligne d’arrivée près de quinze seconde après le vainqueur du jour et son dauphin.

Le départ de la seconde manche avait lieu seulement quelques heures plus tard. Sacha ne parvenait pas à ré-éditer son excellent envol et butait sur Miyata alors que la safety-car entrait en piste à la fin du premier tour, la voiture médicale s’étant immobilisée dans le premier virage après l’extinction des feux.

Le restart allait voir les 2 hommes forts du week-end se percuter. Sacha endommageait son aileron avant et se voyait obligé de passer au stand pour le remplacer. Reparti en ayant perdu un tour sur le peloton de tête, le jeune pilote voyait ses espoirs de doublé anéantis en ayant le sentiment de n’avoir eu aucune chance d’éviter l’accident. Déçu par ce dénouement, il se montrait néanmoins satisfait par ce premier week-end de monoplace au pays du soleil levant: « Lors du restart, j’ai été surpris par la manœuvre de Miyata qui a freiné dans le dernier virage, je suppose qu’il voulait me piéger. Je n’ai pas pu éviter le contact ce qui est dommage. Néanmoins je suis globalement satisfait de cette ouverture de saison. Le championnat est encore long et tout peut arriver. »

Sacha quitte Suzuka à la 3ème place du classement provisoire du championnat, derrière Miyata et Ahmed. Les 2 prochaines courses auront lieu dans 3 semaines. D’ici-la, le Franco-Argentin sera de retour en Super GT dès le premier week-end de mai.

D’après Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*