Africa Eco Race: Adriana, Schlesser, Metge… morceaux choisis !

Adriana et Jean-Louis Schlesser © Alain Rossignol

L’Africa Eco Race succite de nombreux commentaires positifs ! Bien évidemment ceux de Jean-Louis Schlesser, l’organisateur de l’épreuve ne peuvent que valoriser ‘son’ rallye-raid en Afrique mais, l’analyse de la Marraine Adriana, de Franck Allard (AMV Assurances), de Jean-Marie Bigard le Parrain de l’édition 2018, de Jérôme Froissard, le Directeur Amade Mondiale… font leur poid !

 

Adriana : « J’ai découvert une équipe de passionnés d’aventure et d’Afrique, formant une véritable famille ou règne une ambiance simple et conviviale. Surtout, cette épopée à travers le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, demande des valeurs où le courage, la performance, la solidarité et le dépassement de soi sont indispensables. »

René Metge : « Vous rêvez de dunes, de paysages fabuleux, suivez-nous jusqu’au Lac Rose. »

Jean-Louis Schlesser : « L’important sur l’Africa Eco Race c’est l’entraide et l’amitié qui règnent entre les concurrents. »

Jérôme Froissart, Directeyr AMADE Mondiale : « Nous saluons l’engagement de Africa Eco Race aux côtés de l’AMADE en vue de permettre aux écoliers Mauritaniens et Sénégalais d’accéder aux lampes solaires. Un enfant ayant la lumière chez lui est un enfant qui peut faire ses devoirs la nuit venue. »

Franck Allard – AMV Assurances : « L’épreuve concoctée par Jean-Louis Schlesser et René Metge est un savant cocktail où le plaisir de la course se mêle avec les beautés des paysages et à la convivialité des bivouacs. »

Jean-Marie Bigard : « C’est de se perdre dans le désert… Moi je me suis retrouvé ! »

Kate & Didier – Stars’n’Bars : « L’enthousiasme de l’équipe et leur démarche toujours plus responsable font de l’AFRICA ECO RACE un des événements incontournables en Principauté et nous somme fiers de pouvoir les accueillir chaque année. Nous encourageons tout le monde à acheter un maximum de lampes solaires fournies par l’ AMADE et l’Africa Eco Race, en plus de servir au quotidien, elles permettront aux enfants sénégalais et mauritaniens à rejoindre leur domicile et à étudier dans un environnement éclairé. Ces lampes contribueront également à compenser l’empreinte carbone laissée par les véhicules lors de la course. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*