Dakar/Matthias Walkner: « Défendre mon titre »

Matthias Walkner © Red Bull

Pour la première fois dans l’histoire du Dakar, un Autrichien portera le dossard numéro 1 sur son dos et sa KTM. Une première qui succède au sacre sur la 40ème édition de Matthias Walkner, digne héritier de son mentor Heinz Kinigadner qui n’avait lui jamais réussi à décrocher le titre suprême. C’est d’ailleurs ‘Kini’, manager de KTM Motorsports qui a dirigé le jeune Matthias, alors champion du monde de motocross comme lui, vers le rallye-raid.

Les débuts du pilote de Kuchl sont prometteurs (une victoire d’étape), la suite moins (deux abandons en 2015 et 2016). Mais Walkner apprend vite et rebondit en décrochant une deuxième place en 2017 puis le titre l’an passé à Cordoba. L’année de Walkner a été chargée entre sollicitations, entrainements en Autriche, tests au Maroc et les quatre manches du championnat du monde de rallye-raid qui lui ont permis de décrocher la troisième place. Elu sportif autrichien de l’année en sports mécaniques et quatrième, tous sports confondus, loin derrière son ami le double champion olympique en ski alpin, Marcel Hirschner, Walkner n’a qu’une idée en tête : défendre victorieusement son titre sur le Dakar.

« Il s’en est passé des choses depuis mon triomphe sur le Dakar. J’ai rencontré tellement de personnes et vécu de nouvelles expériences. Des moments que je n’oublierai jamais. J’ai fait pas mal de motocross et d’enduro et bien sur des stages au Maroc avec KTM. Lors de mes courses en Amérique du sud et au Maroc, je suis monté en puissance même si cela ne se reflète pas sur mes résultats. Je suis ravi en tout cas de terminer troisième des championnats du monde. L’objectif est d’atteindre mon plein potentiel lors du Dakar 2019. La mission est claire : défendre mon titre. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*