WTCR Chine Qualif2 : Björk décroche sa seconde pole

Thed Björk, l'homme en forme en Chine © DR

Thed Björk est allé chercher sa seconde pole position DHL consécutive lors de la WTCR Race of China-Ningbo, après avoir émergé en tête d’une séance qualificative très serrée sur le Ningbo International Speedpark ce matin, qui s’est conclue avec le top 3 se tenant en 0.1 seconde lors de la Q3.

 

Le pilote du Yvan Muller Racing n’avait pourtant terminé la Q2 qu’avec le quatrième meilleur temps au volant de sa Hyundai i30 N TCR, mais il a ensuite signé un très bon chrono lors du shootout pour les cinq premiers en Q3, et se portait à la première place devant Norbert Michelisz, du BRC Racing Team, à 0 »103.

Esteban Guerrieri, du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, qui a réalisé le meilleur temps en Q2, a terminé troisième de cette dernière confrontation sur sa Honda Civic Type R TCR, devançant Gabriele Tarquini du BRC Racing Team et Rob Huff sur  sa Volkswagen Golf GTI du Sébastien Loeb Racing .

« Esteban a vraiment mis la pression en Q2 », a déclaré Björk, qui a déjà dominé les deux séances d’essais libres vendredi et remporté la victoire dans la course 1 samedi après être parti de la pole. « Mais je savais que si je pouvais tout mettre ensemble sur un tour, que je pouvais le faire. Nous avons d’abord à disputer la course 2 avec la grille inversée, mais ensuite dans la course 3 – je compte bien m’envoler ! »

Son coéquipier du YMR, Yvan Muller, a dominé les 20 minutes de séance en Q1, devant Michelisz, Björk et Guerrieri. Ma Qing Hua, qui effectue ses débuts en WTCR OSCARO, faisait partie des 12 meilleurs pilotes de se premier segment, et se qualifiait pour Q2, après un bon 8e meilleur chrono dans la Honda Civic Type R TCR du Boutsen Ginion Racing. Derrière lui, Nathanaël Berthon, Yann Ehrlacher, Rob Huff et Frédéric Vervisch ont également su franchir le pas – bien que ce dernier ait subi des dommages sur sa voiture lors de la séance suivante.

Parmi ceux qui ne sont pas allés plus loin que ce stade, citons un Jean-Karl Vernay frustré, juste en dehors du bon wagon en 13e position sur son Audi RS3 LMS. Aurélien Comte était 14ème devant Pepe Oriola, Aurélien Panis, Zsolt Szabó et l’autre nouveau pilote dans la série, Timo Scheider, qui devaient tous stopper à l’issue de cette première phase des qualifications. Les deux Alfa Romeo Giulietta TCR du Team Mulsanne  ont également abandonné à ce stade, avec Kevin Ceccon en 19ème position et Fabrizio Giovanardi à la 25ème place, le vétéran italien étant aux prises avec un problème de moteur.

Guerrieri a ensuite terminé en tête de la Q2 après 10 minutes de séance très intenses. Tarquini, Michelisz, Björk et Huff se sont joints à lui dans cet ordre pour se hisser en Q3 et y disputer la pole sur un tour lancé. Nathanaël Berthon a été devancé dans les tous derniers instants pour le gain de la 10ème place, synonyme de Pole Position DHL pour la deuxième course en grille inversée. Le bénéficiaire de cette précieuse position était finalement Mehdi Bennani, qui se classait 10ème de Q2 in extremis, et partira donc en tête de la course 2 au volant de sa Volkswagen Golf du Sébastien Loeb Racing.

Denis Dupont et Frédéric Vervisch, les deux pilotes Audi de chez Comtoyou, ont raté une place dans les 5 premiers, concluant finalement aux 6ème et 7ème rangs, tout comme Yann Ehrlacher 8ème et son oncle Yvan Muller 9ème. Mais le pilote de l’autre Hyundai YMR bénéficiera au moins d’une place de départ en première ligne pour la course 2 en grille inversée aux côtés de Bennani. Pour Dupont, pilote de l’équipe nationale du RACB, cette performance était sa meilleure jusqu’à présent en WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO.

Huff a été le premier à partir pour son tour lancé en Q3, le Britannique se positionnant en 1’50 »902. Björk était le suivant à aller en piste et battait confortablement le temps de Huff avec une avance de 0 »531 à l’issue d’un bel effort.

Michelisz s’élançait à son tour, bien décidé à oublier sa déception de la course 1. Mais bien que le Hongrois ait été plus rapide que Huff, il se montrait plus lent que Björk pour 0,103 seconde.

Tarquini, leader du classement WTCR OSCARO, venait ensuite. L’Italien devançait Björk dans le premier secteur, mais perdait du temps par la suite pour finalement rétrograder au 3ème rang derrière la Hyundai YMR et son coéquipier Michelisz.

Guerrieri était le dernier à s’élancer, mais il ne pouvait signer un chrono suffisant pour aller décrocher la position DHL. Il terminait troisième derrière Björk et Michelisz, mais devant Tarquini et Huff.

La course 2 du WTCR Race of China-Ningbo aura lieu à 14h20 heure locale, la course 3 étant prévue pour 15h40.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*