Après Le Mans, record battu pour Romain Dumas à Pikes Peak

© DR

Une semaine après avoir participé à la 86ème édition des 24 Heures du Mans avec Porsche, Romain Dumas, double vainqueur de l’épreuve, s’est imposé dans la montée de Pikes Peak, dans le Colorado, avec la Volkswagen I.D. R électrique, explosant le record que Sébastien Loeb avait établi en 2013.

 

Unbelievable! Incroyable : c’est le mot qui revenait le plus souvent dans la bouche des commentateurs de la radio locale KRDO après l’arrivée de la Pikes Peak International Hill Climb, dont la première édition remonte à 1916. Et pour cause, Romain Dumas a littéralement explosé le record de 8’13″878 que Sébastien Loeb avait largement pulvérisé en 2013 avec la Peugeot 208 T16. Si la dernière partie avait été recouverte d’asphalte dès 2012, les conditions météorologiques exécrables cette année-là n’avaient pas permis aux concurrents d’améliorer significativement le chrono de référence.

Avec un nouveau temps de 7’57″148, le double vainqueur du Mans a donc amélioré de plus de 16 secondes le précédent record absolu, mais de quasiment une minute (8’57″118) la précédente marque d’une voiture électrique réalisée par Rhys Millen en 2016 alors que le temps a manqué pour mettre au point la Volkswagen I.D. R 100% électrique.

L’exploit de Romain Dumas dans ‘la course vers les nuages’ devrait lui mettre du baume au cœur après son abandon aux 24 Heures du Mans le week-end dernier avec la Porsche 911 RSR #94 qu’il partageait avec Timo Bernhard, l’un de ses deux coéquipiers lors de sa victoire en 2010 avec Audi, et Sven Müller. Ce soir, Romain Dumas doit clairement avoir la tête dans les nuages…

Cécile Bonardel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*