Peterhansel : « J’en avais marre de la solitude du motard »

Stéphane Peterhansel © Flavian Duhamel

Six fois vainqueur en moto et sept fois en auto, Stéphane Peterhansel s’est bâti un palmarès unique qui fait de lui une véritable légende du Dakar. Après avoir réalisé à nouveau une superbe spéciale, hier, alors qu’il ouvrait la route, Mr Dakar revient sur sa décision de passer de deux à quatre roues…

Le pilote du Dakar 2018 Stéphane Peterhansel a été six fois vainqueur en moto et sept fois en auto.

 

Stéphane Peterhansel: « À moto, je me sentais comme en sursis… »
« Je m’étais dit que si je battais le record de Cyril Neveu, le moment serait opportun pour passer de la moto à la voiture. J’avais fait dix Dakar en en gagnant six sans me faire mal. J’ai probablement eu de la réussite mais je me suis dit que le moment était venu de passer à autre chose. Il ne faut pas trop provoquer le destin. À moto, je me sentais comme en sursis… En plus, la voiture m’attirait beaucoup. »

Stéphane Peterhansel: « Personne ne m’attendait dans le domaine de l’auto »
« Je roulais déjà en Trophée Andros. Et puis j’en avais un peu marre de la solitude du motard. Tu es toujours seul sous ton casque que ce soit dans les bons moments ou dans les galères… Tu ne partages jamais rien avec personne. Aussi, lorsque j’ai gagné ma sixième victoire en 1998, j’ai pris ma décision. Je n’avais pas de plan. Personne ne m’attendait dans le domaine de l’auto. Ça a été un peu compliqué à mettre en place mais ma décision était claire. »

Alain Pernot – Red Bull,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*