Dakar Etape 12 Overdrive: Lucio Alvarez maintient la pression

Pour Lucio Alvarez encore deux jours d'effort

Lucio Alvarez avait prévenu, jusqu’au bout il ne laisserait aucun répit à son compatriote détenteur de la dixième place du classement général provisoire. Avec le Dakar qui se termine en Argentine, c’est aussi une question d’honneur national qui est en jeu pour les deux meilleurs pilotes locaux ! En osmose avec son Toyota Hilux couvé par Overdrive, il a encore joint le geste à la parole aujourd’hui, sur les 522 kilomètres de la spéciale reliant Chilecito à San Juan. Sa onzième place de l’étape lui permet en effet de grignoter encore quatorze minutes supplémentaires et de continuer à maintenir la pression sur son adversaire.

À la régulière, les quelque vingt-huit minutes restantes seront difficiles à combler sur les deux derniers jours de course, mais le pilote de la formation belge fait en tout cas preuve d’une vraie combativité en cette fin de parcours, alors même que les organismes commencent à accuser le coup. Peter Van Merksteijn se bat davantage contre lui-même, avec pour principale préoccupation de rallier le terme de l’épreuve. La quatorzième place obtenue ce jour constitue un pas en avant supplémentaire vers son objectif. En trois participations jusqu’alors, le Néerlandais, qui n’avait plus disputé le Dakar depuis trois ans, n’a jamais vu l’arrivée, et la neuvième place au classement général provisoire actuellement détenue constituerait un véritable aboutissement pour lui.

Quant à Alejandro Yacopini, il a non seulement eu aujourd’hui la satisfaction de voir plusieurs de ses amis venir depuis Mendoza, distante d’un peu plus de cent cinquante kilomètres, pour le soutenir, mais également de remonter dans la hiérarchie. Avec un seul abandon en sept participations jusqu’alors, l’Argentin est un véritable métronome qui gère son effort avec beaucoup de métier. Actuellement neuvième, onzième et douzième, les trois Toyota Hilux Overdrive toujours en course, confirment le sérieux et la qualité de préparation de l’équipe chère à Jean-Marc Fortin.

« Je suis content d’en avoir terminé avec cette spéciale difficile », reconnaissait Lucio Alvarez. « C’était parfois très cassant et bosselé, mais j’ai attaqué autant que possible et repris encore du temps à celui qui me devance au classement général provisoire. Cette dixième place finale constitue un objectif sympa pour notre fin de rallye à domicile, cela ne sera pas facile de l’arracher, mais on ne va rien lâcher jusqu’au bout ! »

« C’était physique aujourd’hui », reconnaissait Alejandro Yacopini. « On est partis particulièrement tôt, puis c’était long, aussi je suis ravi d’en finir. Il y avait une belle variété de difficultés au programme, avec de la navigation, des rios, beaucoup de pierres, mais notre Toyota Hilux est vraiment sympa à piloter quelles que soient les conditions. Je n’en ai pas trop fait non plus, car je tiens vraiment à voir l’arrivée de cette quarantième édition exceptionnelle. »

« Ce n’était pas facile de devoir s’élancer à trois heures du matin », confiait Peter Van Merksteijn, « mais on a survécu à cette épreuve ! On s’est néanmoins un peu trompés sur les pressions de pneus pour la première partie de spéciale, ce qui nous a occasionné deux crevaisons, et obligé à faire les deux cent kilomètres restants avec une seule roue de secours. Pour le deuxième tronçon de chrono, l’équipe a parfaitement remédié à notre souci de pression et je me suis littéralement régalé au volant. J’en apprends tous les jours sur ce Dakar, et d’un côté je me languis maintenant d’être à l’arrivée, de l’autre le plaisir est tel que je ne suis pas si pressé que cela ! »

RÉSULTATS
Jeudi 18 janvier – Chilecito-San Juan – 522 km de spéciale
11. Alvarez-Howie (Toyota Hilux) à 23’49’’
14. Van Merksteijn-Marton (Toyota Hilux) à 57’57’’
16. Yacopini-Scopinaro (Toyota Hilux) à 1h00’59’’
 
Classement général
9. Van Merksteijn-Marton (Toyota Hilux) à 7h10’59’’
11. Alvarez-Howie (Toyota Hilux) à 9h29’43’’
12. Yacopini-Scopinaro (Toyota Hilux) à 12h06’14’’

Eric Bellegarde,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*