Sherco: Une deuxième étape au Maroc dans la boue !

Adrien Metge © RallyZone

La 2ème étape du Rallye du Maroc, disputée en boucle autour de Erfoud, a été interrompue au km 150 en raison de conditions très difficiles. « Nous avons vécu une spéciale très compliquée aujourd’hui, il est tombé beaucoup d’eau dans la région sud du pays et cela a véhiculé beaucoup de boue », explique David Casteu, team manager.

 

Adrien Metge termine l’étape à la 2ème place: « Il a très bien roulé et a fait toute la course quasiment en tête. Il a réussi à passer dans un oued où beaucoup de pilotes sont tombés. Il a montré à tout le monde qu’il était rapide. »

Joan Pedrero finit à la 5ème place : « Il est parti très fort et c’est lui qui est allé le plus loin. Il a impressionné tout le monde, à la fin il a pratiquement porté la moto ! Il est allé loin dans le parcours mais c’était impossible de passer, beaucoup trop dangereux. Il est rentré avec une moto boueuse, les mécaniciens vont avoir beaucoup de travail. »

Lorenzo Santolino se place 9ème: « Il continue son apprentissage. Son expérience d’enduriste lui a beaucoup apporté aujourd’hui, il a impressionné tout le monde. Il prend conscience que le métier de pilote demande de l’expérience, qu’il est à sa portée mais que le chemin est long. »

Aravind KP à la 22ème place: « Il est parti ce matin avec une grosse douleur au dos, il a serré les dents toute la spéciale. Il a réussi à passer partout et a ramené la moto contrairement à beaucoup de pilotes. Ce fut une spéciale très compliquée pour lui. »

David Casteu, le team-manager du Team Sherco TVS Rally Factory conclut : « Nous avons tremblé toute la spéciale, il y avait certains passages de rivières impressionnants. Je suis fier de mes pilotes, ils ont tous ramené les motos. Ils ont prouvé qu’ils pouvaient rouler devant, les motos marchent à merveille. Pour finir un petit mot pour les membres de mon équipe qui vont avoir beaucoup de travail cette nuit : je les remercie de se donner autant à fond, ce sont des gagnants. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*