Bruno Famin : Carlos et Sébastien ont besoin de rouler !

Bruno Famin, Directeur de Peugeot Sport © DR

Peugeot Sport enchaîne les essais avec les 3008 DKR Maxi, participe au Maroc pour des validations et ensuite repartira sur leur terrain de jeu à Erfoud pour entériner leurs choix.

Le Directeur de Peugeot Sport Bruno Famin légèrement souffrant à Fès, coup d’envoi du Rallye du Maroc qui durera jusqu’au 10 Octobre parle de cet engagement sur cette manche FIA et du prochain Dakar, le dernier de l’engagement de Peugeot Sport.

 

– Quel fut le programme en amont du Rallye du Maroc
Bruno Famin : « Les quatre équipages étaient en tests à Erfoud avec alternativement des Maxi et leurs grandes soeurs pour préparer le Maroc. Carlos (Sainz) et Sébastien (Loeb) ont roulé en configuration classique de manière à reprendre en mains les 3008 avant le Rallye du Maroc. »

– Vous êtes au Maroc, pas spécialement pour gagner la manche mais, pour travailler
Bruno Famin : « Nous sommes ici sans objectif sportif même si, au niveau humain on sait que dès que les pilotes passent leur casque, ils ont une vision différente de la nôtre. Mais notre objectif prioritaire est de préparer le Dakar et de valider les différentes évolutions techniques qui sont sur la voiture exceptées les voies élargies qui ne sont en accord avec le règlement FIA. Cela permet aussi à Carlos de se remettre la voiture en mains, il n’a pas couru depuis la 4ème étape du Dakar et Sébastien n’a pas roulé en rallye-raid depuis la mi-course du Silk Way Rally. »

– Sébastien Loeb a besoin de mieux appréhender les étapes de sable, le Pérou n’en manquera pas ?
Bruno Famin : « Quoique on peut en penser, Sébastien a encore besoin d’accumuler de l’expérience dans cette discipline. Il n’est pas au 30 Dakar de Stéphane (Peterhansel), il aura toujours un déficit d’expérience comparativement à ses équipiers. Avec Daniel (Elena), ils ont besoin de rouler. Ils restent jeune dans la discipline et c’est l’expérience qui compte énormément dans cette disicpline. »

– Après le Rallye du Maroc, d’autres séances d’essais sont-elles programmées ?
Bruno Famin : « Une dernière est prévue avec les quatre équipages. Ensuite ce sera le montage des voitures de course à l’atelier et les équipages viendront effectuer un déverminage de leur voiture et effectueront également de l’entraînement technique avec changement de pneus… Le gros du matériel partira au Havre pour l’embarquement collégial fin novembre puis, ce sera le fret aérien fin décembre pour les autos. »

A l’issue de cet interview, Bruno Famin a appris la décision prise par la direction de PSA de stopper le programme rallye-raid après le Dakar 2018. Le constructeur se concentrera désormais sur le Championnat du Monde de Rallycross (WRX) avec comme Ambassadeur Sébastien Loeb qui, anime déjà la discipline depuis 2016 au volant d’une Peugeot 208 T16 dont la logistique appartient à la famille Hansen d’où la présence des deux fils, Timmy et Kenny.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*