WEC Cota LMGTE: Ferrari, une victoire de haute lutte

Podium LM GTE Pro à Cota

Sous une température de 33°, la Ferrari 488 GTE #51 a remporté au Texas les 6 Heures du Circuit des Amériques, mais pour Alessandro Pier Guidi et James Calado, la route vers leur deuxième victoire de la saison a été longue à se dessiner. 

Tout au long de la course, le duo italo-britannique de AF Corse a dû batailler ferme face à l’Aston Martin Vantage #95, la Porsche 911 RSR #92 et l’autre Ferrari 488 GTE #71. Entre ces quatre voitures, les changements de leader ont évolué au gré des stratégies pneus.

 

La Ferrari #51 surmonte même une grosse alerte à 11 minutes de l’arrivée, lorsque Pier Guidi prend le risque de rentrer au stand sur un rythme élevé, à la suite d’une crevaison. Un coup de poker payant : le travail rapide et sans bavure de AF Corse dans le stand permet à la Ferrari de reprendre la piste juste devant la Porsche de Michael Christensen, qui termine finalement deuxième à 5’’6 secondes – à ce jour son meilleur résultat 2017.

En troisième position, on retrouve l’autre Ferrari AF Corse (#71) de Davide Rigon et Sam Bird, suivie de l’Aston Martin #95. Malgré une course difficile des deux Ford GT, la septième place de la #67 d’Andy Priaulx et Harry Tincknell permet au duo britannique de conserver la tête du classement provisoire du Championnat du Monde FIA des Pilotes GT, avec six points d’avance sur les pilotes Porsche Frédéric Makowiecki et Richard Lietz.

En LMGTE Am, l’Aston Martin Vantage #98 de Paul Dalla Lana, Pedro Lamy et Mathias Lauda s’impose pour la deuxième fois cette saison, avec 50 secondes d’avance sur sa plus proche rivale, la Ferrari 488 GTE #61 de Clearwater Racing.

Après des premières heures de course mouvementées, le trio d’Aston Martin Racing fait preuve d’une remarquable solidité pour conquérir cette victoire, qui lui vaut de conserver la tête du classement général provisoire du Trophée Endurance FIA de la catégorie, avec quatre points d’avance sur la Porsche #77 de Dempsey-Proton Racing. Celle-ci a connu une course difficile au Texas.

Clearwater Racing reste régulière aux avant-postes pour marquer de précieux points, tandis que l’autre Ferrari 488 GTE de Spirit of Race (n°54) termine la troisième. Pour l’occasion, Francesco Castellacci, Thomas Flohr et Miguel Molina signent à ce jour leur meilleur résultat en WEC, en même temps que leur premier podium.

Septième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2017, les 6 Heures de Fuji (Japon) auront lieu le dimanche 15 octobre.

Fiona Miller,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*