Le Rallye du Maroc entre Fes et Erfoud

Le tracé du Rallye du Maroc

Le Rallye du Maroc du 4 au 10 Octobre abritera la finale du Championnat du Monde FIM et sera par ailleurs, l’avant dernière manche de la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain (la Baja de Portalègre sera la dernière). 

En collaboration avec les Fédérations Nationales (FRMM et FRMSA), et Internationales (FIM et FIA), la 18ème édition de ce Rallye s’annonce une nouvelle fois intéressante d’une part en raison de son parcours et de l’autre par la présence des trois équipes en partance pour le Dakar : Peugeot, Overdrive et X-Raid. 

 

Les chiffres
Avant de connaître la teneur qualitative des listes d’engagés qui seront dévoilées à la fin du mois, une semaine avant l’épreuve, NPO Events annonce : 300 compétiteurs (toutes catégories confondues) : 75 motos/quads, 95 autos/camions…

Le parcours a été dévoilé, l’édition partira de Fès, Ville Impériale, pour ensuite, élire domicile à Erfoud qui abritera le final. Une bien belle balade dans ce pays accueillant et souriant, où le soleil devrait briller et la chaleur ambiante maintenir une bonne ambiance en particulier dans le bivouac.

Un plateau à l’image des grands rallye-raids
Si, Monsieur ‘Dakar’ Stéphane Peterhansel ne figure pas sur la liste des partants, Carlos Sainz et Sébastien Loeb viennent sur le Maroc pour ‘manger’ du sable avec leur Peugeot 3008DKR. Par ailleurs, Stéphane et Cyril Despres effectueront des essais sur la base d’Erfoud avec la 3008DKR Maxi, modèle dévolu pour l’Amérique du Sud en janvier prochain.

Chez Overdrive, Jean-Marc Fortin annonce 7 Toyota Hilux avec assurément la doublette invaincue depuis trois ans sur le Maroc : Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel. Le pilote français Ronan Chabot sera de l’édition en compagnie de son inséparable navigateur, Gilles Pillot.

Et puis, X-Raid sera omni-présent avec six Mini All4 en alignant en fer de lance l’Argentin Orlando Terranova mais aussi Jakub Przygonski actuellement deuxième de la Coupe du Monde FIA après Al-Attiyah-Baumel (binôme assuré du titre) et le retour inopiné de Nani Roma au sein du groupe sera à comprendre !

Ne pas perdre de vue, Vladimir Vasilyev sur Mini du G-Energy, vainqueur de l’Africa Race 2017, un podium au Maroc l’enchanterait !

Les motos ne sont pas en reste avec bien évidemment ce qui se fait de mieux : KTM, Honda HRC, Yamaha, Sherco, Casteu Team…

La catégorie Quad ne démérite pas, Rafal Sonik va tenter de remporter un nouveau titre mondial, il pointe en 3ème position, à deux points du leader Alexis Hernandez et, à un de Kees Koolen.

Bruno Da Costa qui a effectué ses débuts en Quad l’année dernière à la Baja Aragon vient de participer aux 24 Heures tout-terrain de France à Fontaine-Fourches en SSV. Il tentera de montrer qu’il a du potentiel pour cette nouvelle catégorie qui l’enthousiasme.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*