Sacha Fenestraz impressionne pour ses débuts en F3

Sacha Fenestraz © DR

Le leader de l’Eurocup Formule Renault 2.0 a été ravi par ses débuts en Championnat d’Europe de Formule 3 le week-end dernier (8-10 Septembre) au Nürburgring. 

Le pilote Franco-Argentin a été d’emblée dans le rythme et prouvé sa maturité en réalisant notamment une 4ème place lors de la première séance de qualification avant de boucler l’ultime course dans le top 10 pour son tout premier week-end en Formule 3.

Le toujours souriant jeune homme de 18 ans a prouvé qu’un avenir brillant lui tendait les bras tant il a franchi cette étape avec brio, améliorant ses chronos à chaque fois qu’il prenait le volant.

Le talentueux adolescent a pour l’occasion mit entre parenthèse sa campagne en Eurocup Formule Renault pour concourir au sein de l’équipe Carlin –qui domine le championnat avec Lando Norris- afin d’évaluer une de ses options pour la saison 2018.

Malgré une prestation impressionnante, toute son attention est à nouveau tournée vers sa quête du titre en Formule Renault.
Le poulain de la structure ADD Motorsport a déclaré « j’ai adoré la voiture ainsi que cette expérience, c’était incroyable. Il y avait tant de choses à emmagasiner en si peu de temps. Mais j’ai énormément appris. Me qualifier en quatrième position pour mon tout premier week-end de compétition en F3 était génial. En sortant de la voiture, mon ingénieur m’a dit que j’étais quatrième et j’ai compris quatorzième, donc c’était réellement une bonne surprise quand j’ai réalisé que je m’en étais aussi bien sorti. Après m’être élancé de cette position, j’étais un petit peu déçu de ne pas finir mieux placé lors de la première course. Mais j’avais l’impression de progresser à chaque fois que je montais dans la voiture. Cela m’a donné un bon aperçu de là ou je pourrai piloter la saison prochaine. »

Sacha rejoignait pour l’occasion Lando Norris, Jehan Daruvala, Ferdinand Habsburg et Ameya Vaidyanathan au sein de l’écurie Carlin sur une piste qu’il apprécie particulièrement après y avoir notamment battu le record du tour lors des essais de pré-saison de Formule Renault en mars avant d’y décrocher une victoire en juillet.

Il s’est d’ailleurs adapté à son nouvel environnement très rapidement, réalisant d’entrée des chronos compétitifs.

Mais c’est lors de la première séance de qualification, qui s’est tenue sous la pluie, qu’il s’est réellement révélé en signant le quatrième chrono, montrant un petit aperçu de ce qu’il pourrait réaliser dans le futur avec plus d’expérience de la voiture.

Après avoir pris un bon départ lors de la course 1, il s’accrochait rapidement avec l’un de ses adversaires en raison de la mauvaise visibilité, l’obligeant à passer par les stands pour changer d’aileron avant que les commissaires sportifs ne lui infligent un ‘drive-through’.

Ressorti le couteau entre les dents, il faisait dès lors preuve de rythme et de maturité pour dépasser plusieurs de ses concurrents afin de prendre la quinzième position.

Le jeune pilote fût de nouveau dans le rythme lors de la seconde séance de qualification qui déterminait la grille de départ des deux courses dominicales. Grace à sa régularité, il allait s’élancer de la treizième place les deux fois.

Le départ de la deuxième manche le voyait perdre quelques places pour boucler le premier tour en vingtième position. Malgré cela, il faisait à nouveau preuve de rythme et d’opportunisme pour franchir le drapeau à damier treizième.

De nouveau auteur d’un mauvais départ lors de la troisième manche, les qualités de pilotages entrevue lors des courses précédentes ainsi que plusieurs incidents dans le peloton lui offrait une solide dixième place ainsi que son premier point dans le championnat.

Le prochain rendez-vous de Sacha aura lieu à Spa du 22 au 24 septembre en Eurocup Formule Renault : il occupe actuellement la tête du championnat avec quatre victoires alors que deux meetings de chacun  trois courses doivent encore se tenir.
Conquis par cette expérience, le jeune pilote regarde désormais devant lui : « J’ai vraiment ressenti mes progrès de course en course. Au final, c’est un week-end très positif et je suis satisfait d’avoir pu rentrer dans le top 10. Cela a été vraiment formidable de travailler avec les membres de l’équipe Carlin, ils ont étés professionnels tout le long du week-end. Je dois désormais me concentrer de nouveau sur l’objectif majeur de ma saison : remporter le titre en Eurocup Formule Renault. »

D’après communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*