Eurocup FR 2.0 Paul Ricard 2: Schwartzman sans bévue

Schwartzman, vainqueur sans reproche de la course 2 © Marc de Mattia

A l’issue d’une course beaucoup moins riche en rebondissements que la veille, Robert Schwartzman (R-Ace GP) remporte son cinquième succès de la saison devant le leader du championnat, Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) et Max Defourny (R-Ace GP). 

L’ambiance était électrique en ce dimanche matin pusique la première ligne était occupée par les deux pilotes s’étant accrochés la veille : Robet Schwartzman et Sacha Fenestraz.

La monoplace de ce dernier ayant été réparée dans la nuit, la question était de savoir s’il allait retrouver le même niveau de compétitivité.

Malgré un bel envol de Gabriel Aubry (Tech 1 Racing), troisième sur la grille, Fenestraz parvenait à conserver la deuxième position à l’issue du premier virage alors que Max Defourny pointait sur le podium provisoire à l’issue de la première boucle. Plusieurs accrochages émaillaient le reste de peloton, entrainant l’abandon de Henrique Chaves (AVF) dans le deuxième tour. Très rapidement, Schwartzman, Fenestraz et Defourny creusaient l’écart avec le reste de la meute et, signant chacun des chronos similaires, aucun ne parvenait à faire la différence avec les deux autres.

Néanmoins le spectacle venait de plus loin dans le peloton, ainsi, Will Palmer (R-Ace GP) mettait la pression sur Aubry pour le gain de la quatrième position alors que Fewtrell (Tech 1 Racing), Verschoor (MP Motorsport), Milesi (R-Ace GP) et Ye (Josef Kaufmann Racing), tous rookies, se battaient comme des chiffonniers pour le gain de la septième place.

Dans le peloton de tête, Max Defourny reprenait environ un dixième par tour à Fenestraz (dont on apprendra par la suite qu’il souffrait de problème de boîte de vitesse et d’embrayage), jusqu’à le talonner dans les trois dernières boucles. Néanmoins les positions restaient figées, offrant la victoire à Schwartzman devant Sacha Fenestraz, très bien placé durant tout le week-end, Max Defourny s’offrait un deuxième trophée en montant sur la dernière marche du podium. Plus loin, Daniel Ticktum (Arden Motorsport) prenait la sixième position et la victoire chez les rookies.

A l’issue de ce week-end Provençal, Fenestraz conserve le leadership avec 253 points, soit respectivement  20 et 22 points de mieux que Schwartzman et Palmer. Auteur d’un séjour varois très solide, Max Defourny occupe la quatrième place avec 190 points. Chez les rookies, Max Fewtrell compte actuellement 125 points, soit 5 de plus que Ticktum.

De notre envoyé spécial,
Julien Pérès,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*