ELMS Paul Ricard, après 2 heures de course

Le départ de la manche autrichienne © DR

A mi-course des 4 Heures du Castellet (ELMS), la Dallara #27 de SMP Racing pilotée par Egor Orudzhev a une avance de 32 secondes sur sa plus proche rivale, l’Oreca #22 de G-Drive Racing (Nicolas Minassian). Une minute plus loin on retrouve la voiture de pôle position, l’Oreca #21 de DragonSpeed aux mains de Ben Hanley.

 

En LMP3, Sean Rayhall au volant de la Ligier #2 (United Autosports) a effectué une fabuleuse remontée afin de prendre la tête. L’américain possède actuellement une avance de 20 secondes sur Yann Ehrlacher avec sa Norma #19 (M.Racing-YMR). A la troisième place on trouve la Ligier #11 d’Eurointernational pilotée par Giorgio Mondini.

Dans la catégorie LMGTE, la voiture en pôle position, la Ferrari #55 de Spirit of Race est toujours en tête. Duncan Cameron détient une avance de 7 secondes sur l’autre Ferrari de Spirit of Race, la #51 pilotée par Gianluca Roda. Elles sont suivies par la Porsche #77 de Proton Competition aux mains de Joel Camathias.

– La Ligier #32 de United Autosports (Hugo de Sadeleer) est partie en tête à queue avec la Dallara #47 de Cetilar Villorba Corse (Andrea Belicchi) lors du premier tour.
– La Porsche #77 de Proton Competition (Christian Ried) a pris la tête de la catégorie LMGTE dès le départ mais a été reprise dans le 3ème tour par Aaron Scott au volant de la Ferrari #55 de Spirit of Race.
– L’Aston Martin #99 de Beechdean AMR (Ross Gunn) partie du fond de la grille est remontée à la 2ème place après avoir dépassé Christian Ried au volant de sa Porsche #77.
– En LMP3, Alex Kapadia prend la tête de la catégorie avec la Ligier #15 de RLR M Sport.
– La #18 de M.Racing YMR s’est vu infliger un ‘drive through penalty’ suite à un départ anticipé (jump start).
– L’Oreca #21 de DragonSpeed (Ben Hanley) tient la tête devant Leo Roussel au volant de l’Oreca #22 de G-Drive Racing.
– Un ‘Full Course Yellow’ a été mis en place à la fin de la première heure de course afin de mettre en sécurité la Ligier #19 d’AT Racing qui était au ralenti.
– Après les arrêts aux stands, la Dallara #27 de SMP Racing (Matevos Isaakyan) prend la tête.
– La Ligier #15 de RLR M Sport (John Farano) est heurtée par la Ligier #10 d’Oregon team qui écope d’une pénalité ‘Drive Through’.

Jeff Carter,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*