Eurocup FR 2.0 Paul Ricard 1 : Defourny sur tapis vert

Victoire de Defourny sur tapis vert © Marc de Mattia

Le Belge de R-Ace GP, Max Defourny a remporté ce samedi sa première victoire de la saison après que son coéquipier Robert Schwartzman ait écopé de 25 secondes de pénalité pour avoir envoyé Sacha Fenestraz, jusque là leader, en tonneau dans l’ultime boucle. 

Ce sont 32 voitures qui se sont présentées sur la grille de départ pour la première des deux manches Provençales de l’Eurocup Formule Renault 2.0. Sacha Fenestraz, leader du Championnat occupait la pole position devant son dauphin Robert Schwartzman.

 

Le jeune Franco-Argentin prenait un moins bon envol et se retrouvait sous la menace de Max Defourny à l’issue du premier virage. Une bataille s’engageait alors très rapidement entre les deux pilotes R-Ace GP, permettant à Fenestraz de pointer avec une avance de 8 dixièmes de seconde à l’issue de la première boucle, derrière, le reste de la meute suivait à bonne distance, emmenée par Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing).

Le troisième tour fut animé par plusieurs passes d’armes pour le gain de la deuxième place, Schwartzman reprenant finalement l’avantage avant de se lancer à la poursuite du leader. Auteur du meilleur tour lors de la cinquième boucle, le pilote Russe faisait alors la jonction à l’issue du septième après que Fenestraz ait fait deux petites erreurs aux virages Signes et Bendor.

Schwartzman lançait alors une première attaque dans la chicane du Mistral au dixième tour, sans succès. Profitant d’un rythme de course un peu plus faible des deux leaders, Max Defourny parvenait à remonter dans la roue de son coéquiper, alors que trois minutes de course étaient encore à disputer. C’est alors que Julia Pankiewicz (Mark Burdett Motorsport) accrochait le Malaisien Razak (Fortec Motorsport) dans la chicane du Mistral, provoquant l’entrée de la safety-car avant de libérer la piste pour la dernière boucle. Un ultime rebondissement devait avoir lieu au même endroit lorsque Fenestraz se faisait accrocher par Schwartzman : alors que le français finissait sur le toit, le Russe franchissait le drapeau à damier en première position avant de se voir infligé une pénalité de 25 secondes pour sa manœuvre, offrant une victoire inespérée à Defourny. Ye et Palmer (R-Ace GP) complétant le podium, ce dernier profite des circonstances pour reprendre la deuxième place du championnat à 14 points de Fenestraz.

De notre envoyé spécial au Paul Ricard,
Julien Peres

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*