Porsche Martinet by Alméras: Victoires et podiums à Dijon !

Doublé du Team Martinet by Alméras © Alexis Gouré

L’écurie Martinet by Alméras retrouve sur le Circuit de Dijon-Prenois, théâtre de la troisième manche 2017, le chemin de la victoire. Et avec lui Julien Andlauer qui, à l’image de la manche d’ouverture à Spa, réalise un retentissant doublé qui lui permet de prendre le large au championnat. En présence de Pierre Martinet, venu représenter le team, dimanche, sur le podium, l’équipe peut par ailleurs se prévaloir de deux autres Top-3 au général avec Florian Latorre, et de deux en Gentleman avec Stéphane Denoual et Nicolas Misslin qui, en dépit d’une erreur en première manche, reste plus que jamais en lice dans ce tableau.

 

Après plusieurs années d’absence, la ‘Cup’ est de retour les 1er et 2 juillet sur le rapide tracé bourguignon, où Florian Latorre démontre la qualité de préparation des Porsche 991 GT3 Cup en décrochant, sans coup férir, les deux pole positions, dans la foulée de celle accrochée au Mans. La première manche se déroule cependant selon un scénario complètement fou, les conditions humides invitant à privilégier la prudence en chaussant des pneumatiques ‘pluie’ au départ. Florian conserve son leadership, mais très vite, l’assèchement de la piste contraint les concurrents à repasser par la voie des stands pour chausser les ‘slicks’ sous régime de voiture de sécurité. Celle-ci s’efface, mais elle est de nouveau déployée, et au restart, c’est Julien Andlauer, 4e à l’extinction des feux, qui émerge en tête, tandis que Latorre pointe au 3ème rang. Le leader du championnat ne flanche pas et s’impose, accompagné sur le podium par l’Espoir Porsche Carrera Cup France 2016. En championnat B, si Nicolas Misslin se fait piéger dans le premier virage, Stéphane Denoual, impérial, se joue des conditions pour grimper sur son premier podium en Cup.

Dimanche, la première ligne est monopolisée par le team Martinet by Alméras, Latorre en pole avec à ses côtés Andlauer. Les deux hommes réalisent le holeshot et caracolent en tête, mais au 17e tour, le leader élargit sa trajectoire, ce dont profite Andlauer pour remporter son quatrième succès cette saison. Devant son équipier, qui confirme la domination de la structure héraultaise sur le championnat Teams. Au tableau des Gentlemen, Misslin retrouve un classement digne de son rang et, déchainé, remonte à la 2e place pour rester au contact de la tête du classement. Denoual, pour sa part, échoue sur le fil au pied du podium après une très belle prestation d’ensemble ce week-end (voir ‘La perf’).

« L’équipe a effectué un excellent choix stratégique en première manche qui lui a permis d’enrichir son palmarès, confie Philippe Alméras, Team Principal. Les conditions étaient très difficiles, mais nos pilotes s’en sont sortis avec une mention ‘très bien’. Nous bénéficions sans doute aujourd’hui du duo le plus performant de la grille, et et cette rivalité est un énorme atout pour aligner poles, victoires, mais également dans l’optique du championnat Teams. Florian est devenu l’homme à battre en qualifications, et le succès lui tendra très bientôt les bras. Concernant Julien, son palmarès 2017 parle de lui-même. Et pour que le tableau soit complet, nous avons également deux sérieux atouts en Gentleman. En somme, ce n’est que du bonheur ! »

LA PERF : Stéphane Denoual
Auteur de son premier podium en ‘B’
La nouvelle recrue n’a pas mis longtemps à assimiler le pilotage de sa Porsche 991 GT3 Cup. Il en est récompensé par un premier Top-3 en Gentleman !

La performance du rookie, quatre meetings dans les jambes, tient en un mot : « Incroyable ! Il est allé chercher ce podium à la force du poignet, ou de son pied droit, car il a tenu un rythme… incroyable, malgré une piste extrêmement piégeuse ; d’abord en pneus ‘pluie’, peu adaptés au revêtement, puis en slicks sur une piste encore très glissante, souligne Philippe Alméras. Il confirma ainsi sa performance des qualifications et nous gratifia de beaux dépassements, parvenant à jouer autour de cadors comme Christophe Lapierre. Nous nous étions fixés ensemble des objectifs pour cette première saison, et ils sont atteints dès le troisième meeting. Impressionnant… »

LE CHIFFRE : 3
Depuis l’épreuve disputée au Mans en lever de rideau des 24 Heures, Florian Latorre demeure invaincu dans le difficile exercice des qualifications, particulièrement relevées dans les coupes monomarques, et en particulier en Carrera Cup. Soit trois pole positions, qu’il convertira bientôt en victoire !

LA DECLA
« L’objectif n’était pas de pousser Florian à la faute, mais de nous échapper ensemble. Nous étions dans le même rythme. Lorsqu’il a fait une petite erreur, j’en ai profité. Je dois encore me concentrer sur les points à prendre en qualifications et avec le meilleur tour. »

Julien Andlauer, vainqueur de 4 des 5 courses disputées en 2017

LES CLASSEMENTS
Course 1 : 1. Julien Andlauer (Martinet by Alméras) ; 2. E. Perfetti (Mentos Racing) ; 3. Florian Latorre, (Martinet by Alméras)…. 9. Stéphane Denoual (Martinet by Alméras) 3ème ‘B’… 15. Nicolas Misslin (Martinet by Alméras) 7ème ‘B’…

Course 2 : 1. Julien Andlauer ; 2. Florian Latorre ; 3. J. De Narda (Sébastien Loeb Racing)… 8. Nicolas Misslin 2ème ‘B’… 11. Stephane Denoual 4ème ‘B’…

Championnats
Général : 1. Andlauer, 88 points ; 2. De Narda, 75 pts ; 3. Latorre, 67 pts…
Gentlemen : 1. Lapierre, 93 points ; 2. Misslin, 86 pts, …, 6. Denoual, 61 pts…
Teams : 1. Martinet by Alméras, 155 points ; 2. Sébastien Loeb Racing, 121 pts…

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*