24H du Mans: Signatech Alpine à l’attaque pour le podium

Après 16 heures de course pour les Alpine

– L’Alpine A470 #35 (Panciatici / Ragues / Negrão) passait à travers les pièges de la nuit des 24 Heures du Mans pour émerger en quatrième position de la catégorie LMP2.

– Rapide et régulière, la #36 (Dumas / Menezes / Rao) progressait régulièrement au classement : au pointage de sept heures, elle était douzième.

Après une cascade de rebondissements parmi les candidats à la victoire absolue, les voitures de la catégorie LMP2 progressaient au classement général.

Ainsi, au cap de la mi-course, l’Alpine A470 #35 occupait la troisième place de sa catégorie et surtout la quatrième du classement général.

Cette position était toutefois liée aux arrêts décalés entre les prétendants au podium. Alors que le jour se levait, l’Alpine était quatrième des LMP2, à quelques dizaines de secondes de ses prédécesseurs.

Auteurs d’une course sans faute, Nelson Panciatici, Pierre Ragues et André Negrão affichaient leur combativité en se montrant bien décidés à conquérir une place sur le podium.

Peu après 23h00, la #36 marquait un arrêt d’une dizaine de minutes, qui permettait à l’équipe Signatech Alpine Matmut de solutionner un problème électronique causant des coupures moteur.

Dès lors, Matt Rao, Romain Dumas puis Gustavo Menezes alignaient les tours rapides pour revenir progressivement au classement. Vingtièmes du LMP2 à minuit, ils étaient douzièmes sept heures plus tard…

Avec le lever du soleil, les tribunes se garnissent tandis que le mercure augmente rapidement. Il reste huit heures – soit le tiers de la course – avant de connaître le dénouement de ces 85ème 24 Heures du Mans !

Philippe Sinault, Team Principal Signatech Alpine Matmut : « La nuit a été plutôt calme, malgré une multitude d’incidents provoquant des ‘slow zones’. Les pilotes ont dû composer avec ces neutralisations, mais nous avons maintenu notre position d’attente avec la #35. Les trois voitures classées devant nous sont un tout petit peu plus rapides pour l’instant, mais nous arrivons à maintenir l’écart grâce à une bonne stratégie. Nous sommes dans le match pour la fin de course. Très rapide, la #36 a effectué une belle remontée au cours de la nuit. Désormais, nous ne pouvons plus tabler que sur des faits de course pour progresser au classement avec cette voiture. »

Signatech Alpine Matmut #35
André Negrão : « C’était une longue nuit, au cours de laquelle nous n’avons rencontré aucun problème. Nous avons un bon rythme et nous attaquons pour essayer de monter sur le podium. Au petit matin, la piste est particulièrement rapide mais il faut éviter de faire une grosse erreur à cause de la fatigue ou du soleil levant. Il y a encore huit heures à courir et nous allons continuer à nous battre. »

Signatech Alpine Matmut #36
Matt Rao : « Nous avons été capables d’afficher un bon rythme au cours de la nuit. En ce qui me concerne, c’était assez difficile car il y avait beaucoup de trafic à gérer. Dans le même temps, nous ne voulions pas prendre de risques après nos mésaventures du début de course. Nous espérons voir le drapeau à damiers avec le meilleur classement possible. »

Classement LMP2 après 16 heures
1. Jackie Chan DC Racing #38, 37 tours
2. Vaillante Rebellion #13, +1’31’’808
3. Vaillante Rebellion #31, +1 tour
4. Signatech Alpine Matmut #35, +1 tour
5. United Autosports #32, +2 tours…
12. Signatech Alpine Matmut #36, +15 tours…

Christophe Deville,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*