Road to Le Mans: Avant la course 2 de ce samedi à 11h30

© DR

La première course de Road to Le Mans a été très animée jeudi et a vu la victoire de la Ligier JS P3 – Nissan #2 de United Autosport et de l’Aston Martin V12 Vantage #97 de TF Sport en GT3. Une seconde épreuve aura lieu ce samedi, avec un départ prévu à 11h30.

– Cela travaillait très dur hier vendredi dans le paddock de Road to Le Mans. A la suite de la course, pas mal d’équipes avaient de la mécanique à faire.

 

– Le classement de la course 1 a été modifié suite à un déclassement : la Mercedes #7 de Lee Mowle a reçu une pénalité qui l’a rétrogradée à la 39ème place. La Ferrari #95 de Spirit of Race (Chrisstophe Ulrich/ Maurizio Mediani) a été promue à la 2ème place suivie par la Lamborghini Huracan GT3 #46 d’Ebimotors.

– Ce samedi 17 juin, se déroulera la seconde course de Road to Le Mans (départ 11h30). La qualification a déjà eu lieu et la Norma M30 – Nissan #3 de DKR Engineering (Glorieux / Toril) a été la plus rapide à ce jeu. Il s’agit de la troisième pole position pour cette voiture en autant de courses.

– Précisément, cette Norma M30 – Nissan #3 de DKR Engineering a mené la course 1 presque jusqu’au changement de pilotes. Kendy Janclaes, le team principal de l’équipe raconte : « Alexander Toril a été percuté dans une zone SLOW, je ne comprends pas comment cela a pu arriver. Les dégâts étaient trop importants : suspension arrière cassée. » La nouvelle pole position de sa voiture lui permet de nourrir de nouveaux espoirs. « J’espère pouvoir gagner et me débarrasser de cette poisse. »

– La Ligier JS P3 Nissan #90 d’AT Racing n’a pas pris le départ de la course 1 suite aux dommages subis lors d’un accident pendant les qualifications.

– L’Adess-Nissan #91 (DKR Engineering) de Yojiro Terada a touché les barrières de la zone 31 après avoir été percutée par l’arriére. Il a dû abandonner.

– Au volant de sa Ligier JS P3 #53 de Yvan Muller Racing, le jeune Natan Bihel s’est élancé 24ème pour finalement remonter à la 10ème place en moins de 30 minutes. Son coéquipier, Laurent Millara, a terminé le travail pour finalement finir à la 4ème place, la 1ère en Michelin Le Mans Cup puisque les trois premiers ne participent qu’à cette course. « Je suis franchement ravi », déclare Natan Bihel, « car je ne pensais vraiment pas terminer 4ème en partant de la 24ème place sur la grille de départ. Nous avons été réguliers et n’avons pas commis d’erreurs. Nous marquons de gros points en vue du championnat. »

– Six équipes roulent à Road to Le Mans et aux 24 Heures du Mans : United Autosport, Graff, Spirit of Race, Gulf Racing UK, Larbre Compétition et TF Sport.

– Peter Kox, Richard Bradley, Michele Rugolo, Thomas Dagoneau, James Winslow, Sylvain Boulay, Andrew Meyrick, Raymond Narac, Alex Kapadia, Chris Goodwin, Fabio Babini, Maurizio Mediani, Benjamin Barker et Yojiro Terada ont disputé au moins une fois les 24 Heures du Mans. Le plus capé d’entre eux étant le dernier nommé, avec 29 participations au compteur du pilote japonais.

David Bristol,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*