Le Mans: IMSA Performance et ses deux casquettes

© DR

IMSA Performance a une longue histoire avec les 24 Heures du Mans Cette année, l’équipe ne sera pas au départ de la classique sarthoise, mais participe à Road to Le Mans et à la Porsche Carrera Cup, deux courses se disputant en lever de rideau des 24 Heures du Mans.

Comme le précise Franck Rava, team manager d’IMSA Performance, l’équipe française va « avoir un week-end bien chargé au Mans entre Road to Le Mans et la Porsche Carrera Cup ! »

 

Qui dit programme chargé dit aussi plusieurs voitures à gérer. « A Road to Le Mans, nous engagerons deux voitures : l’une (Porsche 911 GT3 R #76) avec Thierry Cormac et Raymond Narac, c’est-à-dire l’équipage qui a fait le Blancpain Endurance Series l’année dernière et le V de V cette année. Le second est un équipage de gentlemen-drivers avec une Porsche 997 R  #96 pour Franck Racinet et Michel Ettouati. Tous les deux sont issus du Club Porsche France. »

Road to Le Mans a été ajouté au programme de l’écurie de Rouen avec un objectif bien précis. « Le but est de revenir sur les terres du Mans et de pouvoir de nouveau rouler sur le grand circuit des 24 Heures du Mans. Nous souhaitons être dans la semaine des 24 Heures, dans l’ambiance de cette grande course. C’est un  pas pour, nous l’espérons, revenir au Mans en 2018. »

Road to Le Mans n’est qu’une pierre de l’édifice d’IMSA Performance, l’équipe étant impliquée dans bon nombre de championnats. « En dehors de notre programme V de V, nous sommes impliqués en Porsche Carrera Cup. Pour la manche d’ouverture qui aura lieu en lever de rideau des 24 Heures du Mans, nous aurons deux voitures pour des pilotes venant d’Australie (car la Porsche Carrera Cup Le Mans accueille, entre autres, les pilotes de la Porsche Carrera Cup Australie, ndlr) : Marc Cini sur la #19 et Paul Tresidder sur la #23. »

David Bristol,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*