Road To Le Mans: Peter Kox de retour au Mans

Peter Kox en Road to Le Mans

Peter Kox est de retour au Mans, un circuit qu’il connaît bien et où il a terminé 3e au classement général en 1997 sur une McLaren F1 GTR (avec Roberto Ravaglia et Eric Hélary). Cette année, il va participer à Road to Le Mans sur une Ligier JS P3 – Nissan #49 de sa propre écurie, le Kox Racing.

Peter Kox est un pilote expérimenté. Il est passé par le BTCC (championnat britannique des voitures de tourisme), l’ETCC (championnat européen des voitures de tourisme) ainsi que le FIA GT.

Il a surtout participé aux 24 Heures du Mans à 13 reprises, la dernière remontant à 2010. Le Néerlandais est de retour en endurance cette année via la Michelin Le Mans Cup cette fois-ci. « C’est la première année que nous roulons avec ce type de voiture (LMP3) et nous avons pensé avec Nico Pronk (son coéquipier, ndlr) que la Michelin Le Mans Cup était le championnat idéal pour commencer. Pour le moment, nous sommes très contents, l’organisation y est très professionnelle. »

Derrière cet engagement se cache une vraie volonté de monter d’un cran la saison suivante : « Grâce à la Michelin Le Mans Cup, Nico peut ainsi progresser. Nous voulons nous développer car notre but est d’aller en European Le Mans Series dès que possible, une série de très haut niveau. »

La seconde manche de la Michelin Le Mans Cup, Road To Le Mans, arrive à grands pas. Le format a été modifié cette année ce qui n’est pas pour déplaire à Peter Kox. « C’est un grand pas en avant cette année. Maintenant, deux courses d’une heure sont organisées au lieu d’une course d’une heure en 2016. C’est une bonne chose car, du point de vue logistique, c’est assez compliqué. Ce nouveau format permet donc de rouler plus. »

Le pilote professionnel voit également d’un bon œil ce Road To Le Mans car « il offre la possibilité aux gentlemen-drivers de pouvoir rouler sur le grand circuit. C’est une belle occasion de goûter l’ambiance des 24 Heures du Mans pour la première fois. » Même lui, pourtant habitué à la course mythique, ne boude pas son plaisir. « C’est toujours sympa d’être de retour au Mans, c’est un circuit tellement fantastique. »

Associé à un pilote classé ‘bronze’, Peter Kox ne se fixe pas de but pour ce Road to Le Mans. « Nous ne nous sommes pas fixé d’objectif, nous verrons bien. Il y a assez peu de temps de roulage et je pense que nous allons l’utiliser pour faire rouler Nico pour qu’il apprenne la piste. Nous verrons bien à quelle position nous finirons, nous allons faire de notre mieux. Le but ultime est d’engranger de l’expérience sur ce tracé pour le futur. En tout cas, nous sommes impatients d’y participer. »

David Bristol,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*