24 Heures du Mans: L’équipe Aston Martin en LMGTE Am

© DR

Comme en 2016, la liste des invités de la 85ème édition des 24 Heures du Mans comporte 60 concurrents répartis dans quatre catégories : deux pour les prototypes (LMP1 et LMP2) et deux pour les GT (LMGTE Pro et LMGTE Am). D’ici la course, qui se déroulera les 17 et 18 juin, présentation du parcours de chaque écurie, ci-dessous : Aston Martin..

 

Propriétaire : David Richards
Team Principal : John Gaw
Base : Banbury (GBR)

Classement ILMC 2011 : non classé
Classement LMS 2011 : DNC
Classement FIA WEC 2012 : DNC
Classement ELMS 2012 : DNC
Classement FIA WEC 2013 : 2ème Trophée Endurance des équipes LMGTE Am (133 pts)
Classement FIA WEC 2014 : 1er et 2ème Trophée Endurance FIA des Equipes LMGTE Am (#95, 198 pts, 4 victoires ; #96, 164 pts, 3 victoires)
Classement FIA WEC 2015 : 3ème et 6ème Trophée Endurance FIA des Equipes LMGTE Am (#98, 144 pts, 3 victoires ; #96, 54 pts, 0 victoire)
Classement FIA WEC 2016 : 3ème Trophée Endurance FIA des Equipes LMGTE Am (149 pts, 5 victoires)
Résultats FIA WEC 2017 :
6 Heures de Silverstone : 21ème Dalla Lana/Lamy/Lauda (CAN/PRT/AUT), Aston Martin Vantage #98, (2ème LMGTE Am)
6 Heures de Spa-Francorchamps : 25ème Dalla Lana/Lamy/Lauda (CAN/PRT/AUT), Aston Martin Vantage #98, (1er LMGTE Am)

Après avoir aligné deux voitures en 2015, l’effectif d’Aston Martin est revu à la baisse pour 2016 avec une seule Vantage en Championnat du Monde d’Endurance (WEC) dans la catégorie LMGTE Am, mais même début de saison réussi qu’en 2015 : après la deuxième place à Silverstone, le trio Lamy/Lauda/Dalla Lana s’est imposé à Spa-Francorchamps. Malgré une seconde voiture aux 24 Heures du Mans, engagée sous la bannière Aston Martin Racing, mais pour le compte de Beechdean AMR, avec l’équipage Andrew Howard, Liam Griffin et Gary Hirsch, Aston Martin Racing n’a pu renouer avec la victoire. Ces derniers sont tout de même passés sous le drapeau à damier, en 7ème position, pour leur première participation, mais la Vantage du FIA WEC a été contrainte à l’abandon suite à un souci mécanique.

Pire, avec cinq victoires sur les neuf courses que comptait la saison, équipe et pilotes ne peuvent terminer mieux que troisièmes en LMGTE Am ! En cause, le manque de régularité, avec trois abandons : rédhibitoire quand les deux premiers au classement engrangent des points à l’issue de chaque épreuve…

Aston Martin Racing décide néanmoins de repartir avec la même voiture et le même équipage en 2017 dont le début de saison est copie conforme avec celui de 2016 : une deuxième place à Silverstone et une victoire à Spa-Francorchamps. Les apparences sont toutefois trompeuses car au Royaume-Uni, la Vantage #98 avait course gagnée lorsque, dans le dernier tour, elle s’est accrochée avec la Ferrari de Spirit of Race alors deuxième. Si cette dernière est restée sur le carreau, Pedro Lamy a pu repartir et franchir la ligne d’arrivée, sauvant les points de la deuxième place, derrière un Matt Griffin opportuniste qui n’en demandait pas tant dans la Ferrari de Clearwater Racing.

Pour enfin s’imposer aux 24 Heures du Mans, le trio Paul Dalla Lana/Pedro Lamy/Mathias Lauda devra d’abord être à l’arrivée, d’autant que cette année, Aston Martin Racing ne pourra compter que sur la seule voiture #98, Beechdean AMR alignant sa propre voiture…

Cécile Bonardel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*