Le Team DA Racing s’attaque au berceau du Rallycross

'JB' Dubourg © DR

Février 1967, la première course de Rallycross est organisée en Grande-Bretagne, sur le circuit de Lydden Hill. Cinquante ans plus tard, les pilotes du Championnat du monde FIA de rallycross retrouvent une piste qui a vu la discipline monter en puissance. Présents pour la première fois au Royaume-Uni, le Team DA Racing-Eurodatacar, Jean-Baptiste Dubourg et Grégoire Demoustier s’apprêtent à s’attaquer à un monument du sport automobile mondial.

 

Engagé pour sa première saison complète en Championnat du monde FIA de Rallycross, Jean-Baptiste Dubourg sait qu’il se retrouve confronté aux meilleurs pilotes et aux plus grands constructeurs. Mais, il en faut plus pour impressionner le pilote du Team DA Racing-Eurodatacar qui n’hésite pas à faire parler son pilotage et le potentiel de sa 208 WRX pour jouer les trouble-fêtes comme c’était le cas avec une qualification en demi-finale à Barcelone.

Parfois confronté aux affres de la mécanique, ‘JB’ est néanmoins toujours parvenu à signer de bons chronos. Si le tracé rapide et vallonné de Lydden Hill va être une découverte, le pilote de la 208 WRX n’a pas l’intention d’économiser ses efforts pour aller chercher un Top 12 synonyme de qualification pour les phases finales.

Entre le pilotage d’une Supercar de Rallycross et la maîtrise d’une GT4 dans les rues de Pau, Grégoire Demoustier ne compte pas ses heures passées derrière un volant. Après une étape belge marquée par une impressionnante progression au volant de la 208 WRX du Team DA Racing-Eurodatacar, ‘Greg’ va pouvoir mettre à profit son pilotage ‘asphalte’ sur un circuit qui fait la part belle aux freinages tardifs sur les portions goudronnées. Avec une évolution constante dans la hiérarchie du rallycross mondial, Grégoire dispose des atouts nécessaires pour se rapprocher du Top 15.

Jean-Baptiste Dubourg, Pilote Team DA Racing-Eurodatacar 208 WRX #87 World RX : « Je vais rouler pour la première fois à Lydden Hill et c’est un privilège de disputer une manche du Championnat du monde FIA de Rallycross sur un circuit mythique comme celui-là. J’ai vu beaucoup de vidéos et de caméras embarquées de Lydden Hill, c’est un tracé très rapide avec de longues phases d’accélération en montée ou en descente. L’une des particularités de ce circuit est son Tour Joker, placé juste après le départ à l’entrée du premier virage, il faut savoir vite faire le bon choix. Les parties en terre, accidentées et bosselées, demandent un bon comportement général de la voiture. Il est donc très important de repartir sur les bonnes bases que nous avions trouvées à Mettet pour rester dans une bonne dynamique. Enfin, nous sommes à proximité des côtes de la Manche, il faudra être très attentif avec la météo qui peut être très changeante. »

Grégoire Demoustier, Pilote Team DA Racing-Eurodatacar 208 WRX #66 World RX : « Je vais prendre le départ de ma quatrième course en rallycross, c’est une discipline très intense. Outre le résultat brut de chaque course, mon objectif principal cette année est avant tout de me familiariser avec ce nouvel environnement et de progresser dès que je m’installe à bord de la 208 WRX. Pour le moment, le tableau de marche est respecté avec notamment de bonnes sensations au volant. J’ai encore quelques dixièmes à aller chercher et pour y parvenir je vais saisir toutes les opportunités et défendre ma place sur la piste de la meilleure des manières. »

Lydden Hill – Grande Bretagne – 5e manche du Championnat du monde FIA de Rallycross
Longueur : 1170 mètres / 60% asphalte – 40% terre

Classement Championnat du monde : 1. M. Ekström 58 points, 2. J. Kristoffersson 44 pts ; 3. P.Solberg 42 pts… 17. ‘JB’ Dubourg 7 pts…

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*