Christophe Lapierre remplace David Hallyday chez CD Sport

Christophe Lapierre

Christophe Lapierre remplace David Hallyday chez CD Sport pour le 76ème Grand Prix de Pau, deuxième épreuve du Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup qui a lieu ce week-end (19-21 mai).

Quadruple champion Porsche Carrera Cup France B avec le Sébastien Loeb Racing (2012, 2013, 2015 et 2016), Lapierre fera équipe avec Morgan Moullin-Traffort sur la Porsche Cayman Clubsport MR GT4 #31, vainqueur en Course 2 à Nogaro.

 

Également titré en Porsche Cayman Cup en 2008, le pilote français jouit d’une belle expérience sur le mythique circuit de Pau où il s’est déjà imposé. Lapierre compte aussi de nombreuses participations aux plus grandes courses d’Endurance au monde : 24 Heures de Daytona, 24 Heures de Dubaï, et 24 Heures de Spa-Francorchamps.

David Hallyday a dû déclarer forfait en raison d’un léger souci au niveau d’une vertèbre qui l’a contraint à renoncer sur principe de précaution. Il sera de retour dès la manche de Dijon-Prenois, qui aura lieu du 30 juin au 2 juillet 2017.

Christophe Lapierre : « J’avais d’autres projets pour ce week-end mais la proposition de CD Sport ne se refuse pas ! C’est avec grand plaisir que je vais retrouver le Grand Prix de Pau, même si j’ai naturellement une pensée pour David que je connais bien. J’adore le tracé palois et le défi qu’il représente. Je compte mettre pleinement à profit les séances d’essais libres pour me mettre rapidement dans le rythme.
« Je suis très heureux de rouler avec Morgan, un super pilote qui n’est pas venu faire de la figuration. J’espère être à la hauteur pour que nous puissions continuer à jouer les premiers rôles avec CD Sport. Sur un plan plus personnel, je suis ravi de continuer l’aventure débutée en 2003 avec Porsche et le Centre Porsche Autosport de Montélimar. »

Laurent Cazenave, co-manager de CD Sport : « Nous sommes heureux d’accueillir Christophe ce week-end à Pau. Sa grande expérience de la course, son palmarès en coupes Porsche et sa connaissance du circuit béarnais seront de précieux atouts pour nous aider à poursuivre sur la lancée de Nogaro. Si le forfait de David fut un coup dur, nous ne pouvions espérer meilleur remplaçant. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*