WEC Spa Essais Libres 3 : Nakajima pour 5 millièmes !

La Toyota #8 en évidence lors des essais libres 3

En attendant les qualifications de ce vendredi après-midi, Kazuki Nakajima emmène un triplé Toyota à l’issue de la troisième et dernière séance d’essais libres.

 

Le poleman des 24 Heures du Mans 2014 termine en tête après une dernière heure d’essais extrêmement serrée, avec cinq petits millièmes d’avance sur une autre Toyota TS050 HYBRID (#7).

Au volant de la TS050 HYBRID #9, Nicolas Lapierre démontre le bien-fondé technique de sa configuration à faible trainée: à la poursuite de la #8 et de la #7, il réalise la troisième meilleure performance, à deux dixièmes de Nakajima.

G-Drive Racing signe le chrono de référence LMP2, tandis que Ferrari et AF Corse réalisent un doublé en LMGTE Pro, Alessandro Pier Guidi devançant son compagnon d’écurie Davide Rigon.

Maintenant, toute l’attention se concentre sur les qualifications, qui débuteront cet après-midi à 14h50 (heure locale).

Voici les principales informations de cette troisième séance :
– Au volant de la Toyota TS050 HYBRID #8, Kazuki Nakajima réalise ce qui est pour l’instant le meilleur temps du week-end (1’55 »233).

– Le Japonais devance de seulement cinq millièmes la TS050 HYBRID #7 !

– En 1’55 »488, Nicolas Lapierre assure le triplé de Toyota Gazoo Racing, avec la configuration aérodynamique spécifique de sa TS050 HYBRID (#9).

– Le constructeur japonais semble avoir l’avantage en configuration qualifications : les deux Porsche 919 Hybrid (avec dans l’ordre la #1 devant la #2) sont reléguées à plus d’une seconde.

– Alex Lynn est le plus rapide de la catégorie LMP2 (2’01 »708), avec l’ORECA 07 #26 de G-Drive Racing.

– Le Britannique devance de 0 »2 seconde Mathias Beche et son ORECA Vaillante Rebellion #13.

– L’autre ORECA 07 #38 de Jackie Chan DC Racing est troisième, mais subit un incident avec la Ferrari 488 GTE de Weng Sun Mok (Clearwater Racing). Une brève neutralisation ‘Full Course Yellow’ est nécessaire pour évacuer les débris de la piste.

– Pour leur première apparition dans le Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2017, Nelson Panciatici et son Alpine A470 #35 portent les espoirs de Signatech Alpine avec le quatrième chrono.

-Alessandro Pier Guidi donne le ton en LMGTE Pro, avec un temps de 2’14 »904 pour la Ferrari 488 GTE #51 de AF Corse.

– Au volant de l’autre voiture du team italien (#71), Davide Rigon est deuxième (2’15 »100).

– Malgré ce qui semble avoir été en début de séance des soucis de blocage de freins (Harry Tincknell et Andy Priaulx ont tous les deux fait une excursion dans l’échappatoire des Combes), la Ford GT #67 est troisième.

– Dempsey Proton Racing domine la catégorie LMGTE Am. En 2’15 »893, le jeune Italien Matteo Cairoli et la Porsche 911 RSR #77 devancent leurs rivaux de 8 dixièmes.

– Pedro Lamy et son Aston Martin Vantage GTE (#98) réalisent le deuxième meilleur temps (2’16 »603).

La séance de qualifications commencera à 14h50 (heure locale) par l’entrée en piste des voitures des deux catégories LMGTE.

Sam Smith,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*