Les Coupes de Pâques sont lancées à Nogaro !

André Diviès en compagnie de David Hallyday et de Morgan Moullin-Traffort © André Breton

Déjà hier, vendredi le circuit Paul Armagnac avait été dévoré par tous les bolides de chaque catégorie présentes à Nogaro.

Sous un ciel un peu plombé par les nuages mais sans une goutte de pluie, tous les essais libres et qualificatifs devraient se dérouler sans la moindre interrogation sur le choix des pneus.

 

Ce matin, de 8h 20 à 12h 20 et de 14h à 18h 25, les six disciplines vont défiler en essais libres et qualificatifs. Les plus en vue seront les TwinCup (122 pilotes) qui ont la bagatelle de quatre partitions à réciter durant cette journée. Plaisantes, amusantes et sincèrement musclées, elles vont offrir à chacune de leur prise de risque, du grand spectacle !

Le clou de la journée sera incontestablement les deux séances d’essais libres du FFSA GT4. Au nombre de 30, ces grosses caisses – moins rapides que les GT3, il va s’en dire – permettront d’évaluer les chances de chaque équipe. Même si les Porsche sont majoritaires, les Ginetta G55 devraient leur donner la réplique. Il sera possible aussi de juger des performances de la seule McLaren du plateau confiée à Bruno Hernandez, son équipier Simon Gachet arrivera dans la nuit après avoir disputé la manche d’ouverture ELMS à Silverstone, en Grande-Bretagne avec l’équipe Panis-Barthez Compétition.

Des BMW (M3 et M4) sont aussi dans ce plateau… Beaucoup d’interrogation qui trouveront des réponses après les essais libres.

La Formule 4 qui marque le retour de la monoplace dans le Gers (absente depuis 2007) et les deux Coupes de marques Renault Clio et Peugeot 308 Racing auxquels s’ajoute les Protos, tel est le menu gastronomique de cette journée de samedi qui s’achèvera par la parade dans la Ville (18h 45).

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*