Twin’Cup: Claire Thiel, une nan dans un peloton de mecs !

Claire Theil © André Breton

Présente en quantité aux 50èmes Coupes de Pâques (122 pilotes), la Twin’Cup permet à de purs amateurs de piloter à moindre coût, mais aussi à des féminines comme Claire Thiel de s’affirmer dans un sport majoritairement ‘macho’. L’engagement en Twin’Cup tombait sous le sens pour cette Lorraine de 22 ans, puisque son père et son grand-père sont garagistes Renault.

La passion du sport chevillée au corps (ancienne gymnaste, elle s’apprête à passer son diplôme de professeur de sport), Claire Thiel entend bien jouer les trouble-fêtes au milieu du peloton masculin.

– Est-ce facile d’évoluer dans un milieu d’hommes ?
Claire Theil : « Ça me motive de les battre ! J’adore piloter contre des hommes, c’est forcément mieux que d’être reléguée à part. Quand je suis plus rapide qu’un pilote, j’en retire une petite fierté, même si ça porte souvent un coup à l’amour-propre de mon rival… »

– Qu’est-ce qui a vous a attiré vers ce championnat ?
Claire Theil : « Au-delà du budget réduit, c’est le comportement de la voiture qui m’a séduite. Pour un poids de 700 kg avec 130 cheveux, la Twingo est un grand jouet ! Ça glisse dans tous les virages, c’est très plaisant à piloter. Les grilles de départ sont très garnies, ce qui rend les premiers tours très chauds, nous sommes une quarantaine en piste ! »

– Participer aux 50èmes Coupes de Pâques, vous le voyez comme un honneur ?
Claire Theil : « C’est totalement ça, c’est super motivant ! On va être regardé par des milliers de personnes pendant tout le week-end, je souhaite leur montrer de quoi une fille est capable. »

– Comment abordez-vous votre deuxième saison en Twin’Cup ?
Calire Theil : « J’ai fini vice-championne de la série réservée aux féminines, la Twin’Girl 2016. Mon objectif est de gagner le championnat. J’ai d’ailleurs remporté les courses du premier week-end de l’année, à Nogaro, le mois dernier lors de la Coupe de France. »

Medhi Casaurang-Vergez

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*