Désert Challenge: Sunderland et Quintanilla dans la fournaise !

Sam Sunderland © DR

Dimanche 2 avril – 1ère étape Yas Marina Circuit
Liaison : 107,75 km – Spéciale : 276,59 km – Liaison : 34,62 km – Total : 418,96 km

Chaud devant ! Il avait choisi de partir dernier, bien décidé à remonter un maximum d’adversaires pour prendre l’avantage dans cette première spéciale, mais ce ne fut pas si simple pour Sam Sunderland (KTM)… Après 276 km dont 90% de dunes et sous un soleil de plomb (47°C), il ne gagna que 3 petites secondes sur Pablo Quintanilla (Husqvarna).

 

La saison s’annonce passionnante car les deux hommes ont le couteau entre les dents et semblent bien affûtés. Mais derrière eux, le reste de la troupe ne compte pas leur laisser la voie facile et Matthias Walkner (KTM) se classe 3ème à une minute : « Le sable était parfois dur, parfois mou et le terrain n’était pas facile à lire, explique l’Autrichien. Je me suis ensablé deux fois et j’ai perdu une minute… ensuite, c’était difficile de rattraper les autres gars car ils roulaient ensemble et le rythme était très élevé. »

En 4ème position, Paulo Gonçalves arrive à 2’ derrière Sunderland. « Il y avait beaucoup de pilotes rapides qui partaient derrière moi, confie le pilote Honda et seulement trois m’ont rattrapé, ce n’est pas si mal. Je suis content car c’était beaucoup plus dur que les autres années pour une première spéciale…. »

Pela Renet (Husqvarna) se classe 5ème suivi par Kevin Benavides (Honda) « J’ai attaqué fort mais le rythme était très élevé, commente l’Argentin. Sur la fin, mon poignet m’a un peu fait souffrir et j’étais fatigué car la chaleur était vraiment difficile à supporter. » Pour Antoine Meo (KTM), la chaleur fut également un facteur éprouvant. « Je ne suis pas déshydraté mais j’ai un coup de chaud et je suis vraiment fatigué, commente le Français. Devant, ils roulent vraiment très vite et je n’ai pas la vitesse pour me battre avec eux mais c’était une très belle étape. »

En quad, Wisniewski crée la surprise en remportant la spéciale devant Guillioli Schippers, Al Raaesi et notre unique femme à courir Camelia Liparoti ! Rafal Sonik s’est arrêté brusquement après CP3 en levant les bras… Probablement victime d’un problème mécanique.

Classement étape 1
Motos
1. Sam Sunderland (GBR) KTM 450 Rally Factory 3hr 31min 09.5sec
2. Pablo Quintanilla (CHI) Husqvarna 450 Rally 3hr 31min 15.2sec
3. Matthias Walkner (AUT) KTM 450 Rally Factory 3hr 32min 16.6sec
4. Paolo Gonçalves (PRT) Honda 450 CRF Rally 3hr 34min 19.8sec
5. Pierre Alexander Renet (FRA) Husqvarna 450 Rally 3hr 37min 49.3sec
6. Kevin Benavides (ARG) Honda 450 CRF Rally 3hr 40min 31.5sec
7. Antoine Meo (FRA)KTM 450 Rally Factory 3hr 51min 13.1sec
8. Mohammed Jaffar (KUW) KTM 450 Rally Replica 3hr 56min 42.5sec
9. Mohammed Al-Balooshi (ARE) KTM 450 Rally Replica 4hr 08min 07.7sec
10. David McBride (GBR) KTM 450 Rally Replica 4hr 14min 05.6sec

Quads
1. Kamal Wisniewski (POL) Yamaha Raptor 700 R 4hr 45min 51.4sec
2. Rodolfo Schippers (GUA) Yamaha Raptor 700 R 4hr 46min 45.9sec
3. Khalifa Al-Raeesi (ARE) Honda TRX 700 4hr 54min 31.8sec
4. Camelia Liparoti (ITA) Yamaha Raptor 700 R 4hr 55min 18.4sec
5. Maxim Antimirov (KAZ) Honda TRX 700 4hr 57min 32.4sec
6. Fahad Al-Musallam (KUW) Yamaha Raptor 700R 00min 57.2sec

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*