Trophée Andros: Et de deux pour ‘JB’ Dubourg

Et de deux pour 'JB' Dubourg titré à Super Besse

‘JB’ Dubourg remporte son deuxième titre à l’issue d’un magnifique mano à mano en piste alors que la victoire finale est revenue à Jean-Philippe Dayraut.C’est dans une ambiance électrique que s’est disputée cet ultime rendez-vous de la saison, Dayraut ayant porté réclamation contre le DA Racing pour un point technique qui le tenaille. Le Toulousain qui perd le titre a annoncé lors du briefing de cette finale qu’il mettait un terme à sa carrière sur l’Andros…

Dépit ou mauvais perdant, seul le surdoué en connait les raisons ! En tournant le dos à l’Andros après avoir remporté six titres, Jean-Philippe regarderait-t’il vers le Dakar ? Il construit depuis deux saison des engins typés Baja mais, s’engager sur le plus grand rallye-raid dans le monde est dans le domaine du plausible et pourrait être son prochain grand défi !

Manches Qualifs
Enorme finish de Jean Philippe Dayraut qui a jeté toutes ses forces pour tenter d’arracher la victoire. Vainqueur des deux manches qualifs, le pilote de la BMW a parfaitement rempli la première partie de son contrat et repousse ‘JB’ Dubourg dans les cordes puisque le tenant du titre doit se contenter de la 3ème place. 2ème, Panis s’offre une belle fin de saison et reste en embuscade au cas où… Malgré une énorme attaque, Franck Lagorce sur Mazda3 échoue à la 4ème place mais, comme à son habitude, le ‘chouchou’ du public a fait le show ! A noter la bonne montée en puissance de Daziano qui prend la 5ème place au nez et à la barbe de Rivière qui doit se contenter de jouer les seconds rôles. Toujours aussi incisif, Jouet emmène le reste du peloton composé de Treluyer, Balas, Pernaut à la peine, Fontanel, Joncoux et Stievenart qui ferme la marche.

La super pole promet d’être grandiose car chaque point pris à l’autre sera décisif…

Super Pole
Victoire de Panis qui prend les 5 points du vainqueur. Même si Dayraut reprend un point à Dubourg grâce à sa 2ème place, le différentiel de points ne sera pas suffisant pour inverser la tendance… sauf mauvaise surprise pour Dubourg en finale.

Finale
Mission accomplie pour ‘JB’ Dubourg qui devait simplement passer sous le drapeau à damier pour décrocher son deuxième titre consécutif. Même s’il a remporté le meeting après avoir résisté aux attaques incessantes de Panis, le titre échappe de quelques flocons de neige au toulousain…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*