Dakar Toyota: Roma, de Villiers et Rautenbach dans le top 10

Nani Roma and Alex Haro Bravo

Six des huit Toyota Hilux d’Overdrive Racing et de Toyota Gazoo Racing Afrique du Sud présents au départ ont participé à la cérémonie finale du Dakar 2017, qu’ils ont bouclé en bonne position au classement général. 

À l’issue de l’un des Dakar les plus spectaculaires de l’histoire, en raison de conditions météo peu clémentes, de la large amplitude thermique, de la haute altitude et d’une navigation effrayante, l’équipage espagnol composé de Joan Roma et de son navigateur Alex Haro a conduit le team à l’arrivée, à bord d’une voiture Overdrive Racing soutenue par Monster Energy, Power Electronics et Air Europa.

 

Le duo a fait très attention lors de la dernière étape, afin de conforter sa quatrième place au général, derrière le vainqueur Stéphane Peterhansel, l’homme aux 13 victoires – un record, Sébastien Loeb, nonuple champion du monde WRC, et Cyril Despres, quintuple lauréat du Dakar.

De leur côté, Giniel de Villiers et Dirk von Zitzewitz qui couraient pour Toyota Gazoo Racing Afrique du Sud ont abordé le dernier jour un peu sous la pression de l’Argentin Orlando Terranova. Mais de Villiers a gardé son calme et devancé le pilote de Mendoza de 40 secondes, obtenant ainsi la cinquième place avec la marge infime, à l’échelle du Dakar, de 2 min 43 sec.

Quant au Zimbabwéen Conrad Rautenbach et à son copilote sud-africain Robert Howie, ils ont terminé leur premier Dakar ensemble en beauté en signant le cinquième chrono de l’ultime spéciale, soulignant ainsi les progrès accomplis par l’ex-pilote WRC en très peu de temps. Cette performance leur a permis d’amener le deuxième Hilux de Toyota Gazoo Racing Afrique du Sud à l’arrivée à la cinquième place et à Conrad d’être désigné par les organisateurs comme l’auteur de la ‘Performance du jour’.

Van Loon sixième de la dernière spéciale du Dakar
L’équipage néerlandais Erik van Loon et Wouter Rosegaar a signé quelques temps impressionnants lors des derniers jours du Dakar, à bord de son Toyota Hilux Overdrive Racing, et la 12ème spéciale n’a pas dérogé à la règle : Van Loon y a réalisé en effet le sixième chrono en 29 min 57 sec, synonyme de 14ème place au général.

Par ailleurs, Alejandro Yacopini et Daniel Merlo ont entamé la dernière spéciale dans leur Argentine natale à la 19e place. Ils n’ont pas pris de grands risques, si bien que Yacopini a rallié Buenos Aires dans le top 20.

Enfin, les Chinois He Zhitao et Kai Zhao se sont lancés dans la dernière spéciale en 34ème position au général après avoir roulé derrière leurs coéquipiers durant de longs moments lors de la deuxième semaine. Ils ont finalement atteint leur objectif en terminant l’épreuve au même rang, dans leur voiture du Boundless Yong Rally Team, préparée par Overdrive Racing.

 

Ils ont dit
JEAN-MARC FORTIN, directeur général d’Overdrive Racing : « C’était un Dakar très difficile dont on se souviendra tous pendant longtemps. Je remercie tous les membres de notre team pour leur travail acharné face aux conditions météo très difficiles et les longues journées et nuits passées dans des conditions extrêmes. Nous avons montré dès le début du Dakar que le Toyota Hilux était compétitif et toute l’équipe a été énormément contrariée par l’abandon précoce de Nasser (Al-Attiyah) qui venait de prendre la tête. Nos autres pilotes ont réalisé un superbe travail et Nani et Giniel ont rallié l’arrivée aux quatrième et cinquième places. Conrad a montré pour sa part son potentiel considérable en signant de belles performances dans les spéciales des derniers jours et nous sommes ravis de voir Erik Van Loon, Alejandro Yacopini et He Zhitao à l’arrivée à Buenos Aires. »

GINIEL DE VILLIERS (#302) : « Nous sommes bien entendu un peu déçus, mais il faut adresser de belles félicitations à nos adversaires qui méritent leur victoire. Dans l’ensemble, c’était un Dakar très difficile avec beaucoup de navigation, ce qui est une bonne chose. Dommage que deux étapes aient été annulées. »

JOAN ROMA (#305) : « Eh oui, la course est finie. J’ai un peu l’impression qu’hier nous étions à Asunción avant le départ de cette aventure. On a eu de bons moments mais aussi des problèmes. Je suis quand même content même si on ne l’est jamais totalement quand on ne gagne pas. Nous avons essayé de faire de notre mieux lors de chaque étape, mais cette course n’est jamais finie avant le dernier kilomètre. On savait que la bagarre avec les Peugeot était une mission difficile mais c’était le plus amusant. Si Toyota continue sur sa lancée et si nous travaillons un peu plus, nous pouvons gagner cette course. La quatrième place est la première au pied du podium. Mais après les problèmes que nous avons rencontrés, c’est un bon résultat. »

Classement général final
1. Stéphane Peterhansel (FRA)/Jean-Paul Cottret (FRA) Peugeot 3008 DKR, 28hr 49min 30sec
2. Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MCO) Peugeot 3008 DKR, 28hr 54min 43sec
3. Cyril Despres (FRA)/David Castera (FRA) Peugeot 3008 DKR, 29hr 22min 58sec
4. Joan Roma (ESP)/Alex Haro (ESP) Toyota Hilux Overdrive, 30hr 06min 13sec
5. Giniel de Villiers (ZAF)/Dirk von Zitzewitz (DEU) Toyota Gazoo Hilux   30hr 39min 18sec
6. Orlando Terranova (ARG)/Andreas Schulz (DEU) John Cooper Works Rally Mini, 30hr 42min 01sec
7. Jakub Przygonski (POL)/Tom Colsoul (BEL) John Cooper Works Rally Mini, 33hr 04min 17sec
8. Romain Dumas (FRA)/Alain Guehennec (FRA) Peugeot 3008 DKR, 33hr 13min 31sec
9. Conrad Rautenbach (ZWE)/Robert Howie (ZAF) Toyota Gazoo Hilux, 33hr 29min 43sec
10. Mohammed Abu Issa (QAT)/Xavier Panseri (FRA) John Cooper Works Rally Mini, 33hr 43min 00sec…
14. Erik van Loon (NLD)/Wouter Rosegaar (NLD) Toyota Hilux Overdrive, 34hr 54min 56sec…
19. Alejandro Yacopini (ARG)/Daniel Merlo (ARG) Toyota Hliux Overdrive, 37hr 17min 21sec…
34. He Zhitao (CHN)/Kai Zhao (CHN) Toyota Hilux Overdrive, 54hr 03min 55sec…

D’après communiqué Toyota Gazoo et Overdrive,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*