Dakar: Le Team Foj Motorsport Cooper Tires

Xavi Foj, pilote Cooper Tires © DR

Des étapes bouleversées, écourtées en raison des pluies diluviennes, les étapes 4, 5, 6 et 7 du Dakar n’ont pas été un long fleuve tranquille pour le Team Foj Motorsport Cooper Tires !

Etape 4: San Salvador de Jujuy – Tupiza.
521km avec 416km en spéciale
Une bonne étape pour le team Foj Motorsport Cooper Tires, qui est arrivé à Tupiza à la 31ème position au général. La journée a commencé par une section de dunes, comme l’explique Xavi: C’était une section très difficile au début, car les dunes étaient difficiles à traverser.

Nous nous sommes très bien comportés, en grande partie  grâce à la performance de nos pneus Cooper, qui ont  fonctionné  à la perfection. Mais quand les camions nous ont dépassés, ils ont détruit la piste et nous avons perdu une demi-heure pour faire passer la voiture. Heureusement, nous n’avons pas souffert de l’altitude et nous avons pu conduire sans aucun problème. Le reste du temps, ça a été une très longue spéciale qui combinait piste rapide et rivières sèches. »

Etape 5 : Tupiza-Oruro
692km avec 447km de spéciale
L’étape a du être écourtée de moitié en raison des fortes pluies. Xavi raconte : « L’étape a été très variée avec des pistes  rapides et d’autres avec de la boue. La navigation en hors-piste était très difficile et Nacho a fait un travail exceptionnel, parce que beaucoup se sont perdus. À la fin dans les petites dunes, nous avons dû baisser la pression de nos pneus Cooper et
nous avons atteint notre but sans problème. Nous nous retrouvons à la 26ème position, c’est un résultat exceptionnel ! »
Dans le classement T2, 47 minutes séparent désormais le team Foj Motorsport Cooper Tires du podium.

Etape 6 : Oruro-La Paz
L’étape 6 du Dakar 2017 a été suspendue, puis annulée en raison de fortes pluies. Jour de repos : La Paz.
Une  journée de repos bien méritée pour toutes les équipes. Xavi, confiant, déclare : « On nous avait promis une semaine difficile, et bien c’était vrai ! Jusqu’ici nous avons navigué avec un très bon rythme.
« Notre Toyota est  entier et nos pneus Cooper se sont comportés une fois de plus à merveille. Nous pensons que notre voiture arrivera à Buenos Aires sans problèmes, et nous espérons un podium. »

Flash Info de la Direction de course: Après l’annulation de l’étape 6 qui précédait la journée de repos, la direction de course a été contrainte de modifier le parcours de l’étape 7 entre La Paz et Uyuni. Les conditions météorologiques n’ayant malheureusement pas évolué favorablement, un nouveau tracé a été décidé et un nouveau road-Book réalisé durant la journée de repos. Inédit ce nouveau parcours mixe les tracés initiaux des étapes 6 et 7. Tracée essentiellement sur un terrain sablonneux,  la spéciale du jour ne fait que 161  km. Elle était précédée d’une liaison de 400km et suivie d’une seconde liaison de 240 km. Le départ de la spéciale a été donné à 10h et les premières motos étaient attendues au Bivouac d’Uyuni à 15h30.
Xavi est remonté à la 36ème place avec 5 minutes de retard sur le leader de la catégorie T2. Impossible de rentrer en contact avec lui. Nous aurons des nouvelles prochainement.

Etape 8 : Uyruni – Salta
892 km dont 492km en spéciale
En route pour de nouvelles aventures … Etape raccourcie, retardée… La pluie accompagne l’édition au grand dam de l’organisateur ASO !

Christine Arnal – IRIS Conseil,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*