Africa Eco Race : Jean-Antoine Sabatier en ouvreur !

Jean-Antoine Sabatier © Alain Rossignol

Le jour se lève sur Menton. Jean-Antoine Sabatier est déjà aux vérifications administratives et techniques de l’Africa Eco Race. Perché sur le toit de son Bugga’One, il colle les stickers, racle les bulles avec le sourire alors qu’une journée se prépare !

 

Mais le vainqueur de l’épreuve en 2015, est impatient comme ceux qui suivront pour satisfaire aux vérifications d’usage. « Un bon coup de pouce de l’organisation de m’avoir convoqué aussi tôt ! Cela me met en forme pour toute la quinzaine. Le monde appartient à ceux qui se lèvent, ça tombe à pic ! » plaisante Jean-Antoine.

Le Bugga’One propre et rutilant n’a pas subi d’importantes modifications depuis sa création : « C’est toujours le même. Nous avons essayé de le fiabiliser au maximum, nous ne serons pas – peut être – le plus rapide, la compétition et les autos évoluent sans cesse, nous allons essayer de réaliser une course sage, un petit peu d’attente la première semaine et forcer au cours de la seconde ! »

Et comment se situe Jean-Antoine dans ce plateau étoffé et truffé de pointures ? « Je pense qu’une bonne dizaine d’équipages sont capables de gagner. Il va falloir surveiller nos adversaires sans trop les regarder. Je pense qu’avec un Mini, des 4×4 de pointe et quelques 2 roues motrices affûtés, une belle bataille en perspective se dessine ! Pour nous ce ne sera pas la maxi ‘attak’, pour les autres certainement mais restons sage raisonnable. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*