Porsche Supercup: Un mois de juillet décisif pour Martinet by Alméras

© DR

Juillet s’annonce riche en intensité pour le team Martinet by Alméras qui, dans le cadre de son programme en Porsche Mobil 1 Supercup, enchaîne dans le même mois Red Bull Ring, Silverstone, Hungaroring et Hockenheim. Une charnière cruciale pour Mathieu Jaminet et Steven Palette, qui caracolent aujourd’hui aux deux premières places du classement Rookie, mais aussi pour le team, qui accueille le jeune Thomas Laurent au côté de Roland Berville, présent au Red Bull Ring (qu’il avait apprécié avec la 996), Budapest et Austin. Charge à l’écurie héraultaise de continuer à porter haut les couleurs bleu, blanc, rouge !

 

Optimiser la charnière centrale Mathieu Jaminet-Steven Palette
Après deux meetings en 2016, le bilan est d’ores et déjà très positif, puisque Mathieu Jaminet occupe à égalité la 2ème place du championnat Pilotes, ayant démontré sa vitesse de pointe en se hissant assidûment dans le Top-3. Des résultats d’autant plus méritants que Monaco est, avec Austin, le circuit le plus difficile pour un Rookie. Steven Palette s’est lui aussi brillamment distingué pour ses débuts en Principauté, participant aux efforts de Martinet by Alméras au championnat Teams. « Le mois de juillet sera décisif, car nous disputerons quasiment la moitié de la saison en cinq week-ends, confie Philippe Alméras, le Team Principal. Il faudra être compétitifs et ne pas s’handicaper pour les courses suivantes avec des accrochages. Le Red Bull Ring, ce week-end, devrait être le plus défavorable, car nous avons choisi de ne pas y effectuer d’essais. Nous tenterons donc d’y prendre de gros points avant de viser plus haut dès l’épreuve suivante à Silverstone. »

« Depuis 10 ans, la société Pierre Martinet et moi-même avons choisi de soutenir les programmes sportifs de la famille Alméras, car nous partageons les mêmes valeurs d’entreprise, de performance et de réussite, souligne pour sa part Pierre Martinet. Qualité et respect du cahier des charges sont essentiels lorsque nous commercialisons un produit, et cette aventure sportive en Porsche Supercup répond en tout point à nos attentes. L’équipe technique de Philippe fait un travail remarquable et je suis ravi que dès sa deuxième saison, le team Martinet by Alméras puisse d’ores et déjà mener la vie dure aux références de cette catégorie parmi les plus relevées au monde. C’est  aussi un beau clin d’oeil, car depuis toujours, Pierre Martinet a la volonté d’aider les jeunes à atteindre le plus haut niveau. Ce fut vrai dans le passé en rugby, avec Sébastien Chabal, notamment, et ça l’est encore aujourd’hui en automobile. Je suis fier que Côme Ledogar ait pu décrocher un volant officiel, et je suis heureux d’observer aujourd’hui les performances de Mathieu, promis à un bel avenir. »

THOMAS LAURENT REJOINT L’EFFECTIF
Engagé au sein de l’équipe dans son programme en Porsche Carrera Cup France, Thomas Laurent, 18 ans, débutera sur la scène internationale lors du meeting de Silverstone, où il eut l’occasion, ces dernières semaines, de réaliser une séance d’essais avec la Porsche 991 GT3 Cup, et de s’illustrer au volant d’une LM P3. Thomas débutant cette année en berline, cette participation entre dans le cadre de sa formation. Il s’agit du circuit international qu’il maîtrise le mieux, c’est un juge de paix, et il y a toujours une présence massive de pilotes locaux pour ajouter à la qualité du peloton de Supercup. Une course difficile l’attend, mais nécessaire pour parfaire son apprentissage et élever son niveau de jeu. Un Top-10 serait ainsi flatteur, car n’oublions pas que tous les Rookie ne brillent pas d’entrée comme Côme Ledogar ou Mathieu Jaminet !

Prochaine manche : Red Bull Ring, du 2 au 3 juillet.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*