Tiago Monteiro conclut le FIA WTCR dans le top 10 

2022 EVENT: WTCR Race of Saudi Arabia TRACK: Jeddah Corniche TEAM: Liqui Moly Team Engstler CAR: Honda Civic TypeR FK8 DRIVER: Tiago Monteiro

La saison 2022 de la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme FIA WTCR est arrivée à son terme le week-end dernier à Djeddah, en Arabie Saoudite. Les deux dernières manches de l’année sont le reflet d’une année compliquée même si Tiago a réussi à obtenir une arrivée dans le top 10 lors de la dernière course.

Des problèmes sur sa Honda Civic Type R TCR se sont déclarés dès le premier roulage et ont limité les performances du pilote portugais en qualification. « Depuis la dernière course, je ressentais des vibrations dans la voiture à Djeddah le phénomène a empiré. La qualification s’en est ressenti, c’était une séance à oublier avant même de la démarrer. L’espoir restait de faire deux bonnes courses pour terminer l’année avec le sentiment du devoir accompli. J’ai fait de mon mieux avec le matériel que j’avais à ma disposition et la satisfaction était de décrocher la 9ème place dimanche. Entrer dans le top 10 a été difficile tout au long de l’année », a-t-il expliqué.

« J’avoue que je me sens soulagé d’avoir terminé la saison. C’est frustrant de courir à ce niveau et de ne pas être capable de rouler en tête. Nous n’avons pas bien démarré l’année et les choses ont empiré course après course. Je n’étais pas habitué à ce type de résultats, mais ils sont la conclusion logique du manque de tests et d’évolutions de la voiture. Dans un championnat où la compétitivité est à sa limite, il est fondamental d’évoluer à chaque course. Malheureusement nous avons stagné. Malgré tout, j’ai beaucoup appris et maintenant il est temps d’attendre et de voir ce que l’année prochaine nous réserve », a-t-il poursuivi.

Tiago ne tourne pas la page de la difficile saison 2022 sans remercier les travailleurs de l’ombre, ses mécaniciens et son ingénieur. « Ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour que l’on tente de marquer les plus gros points possibles à chaque course, même si les conditions n’étaient pas optimales. Je les remercie et les félicite pour leur attitude et leur professionnalisme » a-t-il insisté.

Tiago Monteiro conclut ainsi ce qui fut probablement l’année la plus compliquée de sa carrière et entre dans la trêve hivernale avec une ambition redoublée et la volonté de revenir au plus haut niveau.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*