Tout-Terrain : Le point au Championnat de France avant les Cimes

PAU, FRANCE - SEPTEMBER 5 2020 : Day 2 of Rallye des Cimes on September 5, 2020 in Iraty, France. (Photo by Romain Perchicot)

Prochaine escale du Championnat de France des rallyes tout-terrain : les Cimes. Cette manche mythique, en Soule, se déroulera sur trois jours. Le vendredi 2 septembre outre les vérifications administratives et techniques à Mauléon, dans l’après-midi, les équipages plongeront dans le vif du sujet et disputeront deux spéciales (Sohuta et la nouvelle Azkunamendi) permettant d’établir un ordre des départs pour l’étape 2 à Iraty. De la poussière, il peut y en avoir si, la pluie n’humidifie pas les pistes d’ici là… ce qui simplifiera le déroulé du rallye. L’étape 3 se conclura à La Madeleine, comme le veut la tradition et au plus grand plaisir des spectateurs.

Avant ce rendez-vous, le point s’impose au classement général après cinq manches disputées, le Barétous ayant été annulé.

Deux victoires (Arzacq et Jean de la Fontaine), une troisième place (Orthez), deux places de quatrième (Labourd et Gatinais), Benoit Bersans occupe la tête du Championnat avec 18 points d’avance. Celle-ci semble importante sur le papier, en réalité, elle se veut fragile compte tenu du nombre de rallyes restants à disputer (4) : Cimes, Dunes et Marais, 7 Vallées et Plaines et Vallées.

Stephan Barthe avec une victoire à Orthez retient à trois points Jérôme Helin, très régulier, alors que derrière ce trio, un canyon s’est creusé avec Louis Dronde, trois participations et une victoire au Labourd à égalité de points avec le Gallois Chris Bird qui s’affaire dans ce championnat depuis le Gatinais.

Les points : 1. Benoit Bersans 105 points ; 2. Stephan Barthe 87 pts ; 3. Jérôme Helin 84 pts ; 4. Louis Dronde et Chris Bird (GBR) 43 pts…

En 2 roues motrices, la physionomie de la catégorie se montre différente. Yann Clévenot absent au Jean de la Fontaine occupe largement le haut de l’affiche. Le tenant du titre, Guillaume Laborde privilégiant le côté professionnel, laisse Sébastien Lafleur et Nicolas Etcheverrey chasser le gersois.

Les points : 1. Yann Clévenot 75 points ; 2. Sébastien Lafleur 49 pts ; 3. Nicolas Etcheverry 47 pts ; 4. Jean-Michel Seguineaud 39 pts ; 5. Vincent Tressaricq 36 pts…

En 4×4, l’histoire se résume simplement car, sur chaque manche, les cartes se distribuent sur chaque manche par un manque de fidélité des équipages de cette catégorie. Si, Patrice Daviton avait annoncé en janvier dernier – alors qu’il participait au Dakar – qu’il ne remettrait pas son titre en jeu, le souletin concourt toutefois, sur les manches de son territoire.

Fabien Daigneau absent à Orthez totalise quinze points de mieux que son premier dauphin, Pierre Gourragne ; le troisième étant Joris Beyer qui précède Benoit Inchassendague et Patrice Daviton.

Les points : 1. Fabien Daigneau 105 points ; 2. Pierre Gourragne 90 pts ; 3. Joris Beyer 85 pts ; 4. Benoit Inchassendague 78 pts ; 5. Patrice Daviton 71 pts…

Marie-France Estenave
Photos Romain Perchicot

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*