Sprint Cup by Funyo : Jonathan Dessens maître d’Imola !

Pour une première édition sur le circuit d’Imola, les 27 pilotes de la Sprint CUP by Funyo ont été accueilli par un grand soleil et une forte chaleur.

C’est la toute première fois que les Funyo se rendaient sur le circuit de Formule 1 italien.

Très impliqués et entraînés au simulateur tous les pilotes s’étaient préparés pour découvrir cette piste mythique.
Dès les essais Jonathan Dessens (AMGV Racing) donne le ton pour son retour en Funyo, ne laissant aucune chance à ses concurrents. En effet il signe les 2 poles et 4 victoires à Imola. Il nous confie même qu’il s’agit désormais de son circuit favori. Il signe également le record pour la Funyo du circuit en 1’48’’863 ! C’est incontestable Jonathan Dessens est le maître d’Imola.
Xavier Fouineau (HMC Racing) rafle toutes les secondes places du meeting s’assurant des gros points pour le championnat. Jordan Meyer (Pegasus) complète le podium de la course 1. Pour la course 2 c’est Grégory de Sybourg (Belt Racing by LVR) qui monte sur son 1er podium au général de la saison une belle entrée en matière pour le jeune espoir suisse.
Jesse Bouhet (HMC Racing) viendra compléter les podiums des courses 3 et 4.

Chez les gentlemen, les luttes sont toujours aussi intenses. Ainsi Marcel Sciabbarrasi (Sciabbarrasi Compétition) consolide sa position au championnat tout comme Édouard Héry (Belt Racing by LVR) et Christian Camboulive (HMC Racing) qui s’échangeront les places aux podiums. Rémy Brouard (Spirit of 1978) réussira à se hisser en seconde place de la catégorie lors de la course 3.
Les autres pilotes gentlemen Frank Lefèvre (Spirit of 1978), Olivier Gauclère et Jean Claude Rolland (HMC Racing) ont pu récupérer de gros points dans l’optique du championnat. Alain Meyer (Pegasus Racing) continue sa belle progression et dévoile peu à peu son potentiel. Yves Orhant fondateur de la marque Funyo (YO Concept) est venu se mêler à la bataille et nous a prouvé qu’il n’avait pas perdu la main !

Notons une belle découverte pour le team Roumain Willi Motorpsort avec une SP05 Evo pilotée par le très rapide Sergiu Nicolae et son compatriote Catalin Cedric Ghigea.

Du côté du team Kairos Racing, David Braunstein a réalisé de belles performances tout comme son coéquipier Fabien Bornancin.

Le 3ème pilote du Belt Racing by LVR Dekel Naar nous a montré sa vitesse de pointe ce week-end.
Les pilotes du team HMC Racing, Bruno Fretin, Eric Soares et Axel Dolhem ont su assurer les points au championnat.

Suite à des problèmes techniques le jeune Silvano Messmer (Atelier 313) n’a pas pu poursuivre sa progression. Mais ce n’est que partie remise pour le prochain meeting.

Chez AMGV Racing, Etienne Champetier de Ribes a assuré sa place dans le top 5 du championnat. Quant à Dominique Arnoux il a pris énormément de plaisir à piloter la Funyo sur le circuit italien ! David Litzistorf pensionnaire du team a prouvé qu’il était un candidat très sérieux sur lequel il fallait compter.

Serge Mesrobian (Sciabb Compétition) a assuré pour une première sur le circuit italien.

Place maintenant à la prochaine course à Nogaro lors du Championnat de France Camion du 17 au 19 juin prochain.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*