Clio Cup à Magny-Cours Couse 2 : David Pouget frappe avant la foudre

Sous un grand soleil, David Pouget s’offrait sa deuxième pole position du week-end en devançant à nouveau Nicolas Milan. Le Challenger Joran Leneutre obtenait le meilleur résultat en qualifications de sa jeune carrière en Clio Cup en prenant la troisième place devant Marc Guillot et Léo Jousset (Milan Compétition).

Le ciel se couvrait d’éclairs à l’approche du départ, où David Pouget résistait d’abord aux attaques de Nicolas Milan avant de céder à l’épingle d’Adélaïde. En parallèle, Joran Leneutre chutait au septième rang et Marc Guillot en profitait pour se hisser en troisième position, puis dépasser David Pouget lors d’un premier tour conclu sous le régime de la voiture de sécurité après l’accrochage entre Léo Jousset et Jerzy Spinkiewicz (Uniq Racing).

Nicolas Milan contrôlait le peloton à la relance, mais le groupe de poursuivants formé par Marc Guillot, David Pouget et Alexandre Albouy (GPA Racing) restait au contact. Dans le même temps, Joran Leneutre enchaînait les dépassements pour réintégrer le top cinq avant de surprendre Alexandre Albouy et d’exploiter une erreur de Marc Guillot pour reprendre la troisième place au moment où les premières gouttes de pluie s’intensifiaient.

Dans des conditions de plus en plus piégeuses, David Pouget et Joran Leneutre se faisaient de plus en plus pressants sur le leader, mais leur passe d’armes offrait un répit à Nicolas Milan. David Pouget repassait toutefois à l’offensive et trouvait l’ouverture deux boucles plus tard.

Dans un sprint final orageux, David Pouget scellait son doublé en s’imposant devant le Challenger Joran Leneutre, qui achevait sa spectaculaire remontée en doublant Nicolas Milan dans les derniers virages de la course. Quatrième, Marc Guillot précédait d’un souffle Alexandre Albouy et Nico Abella (Chefo Sport) tandis qu’Alex Lahoz (Cotauto Motorsport) remportait la lutte intense pour la septième position face à Aurélien Renet (JSB Compétition) et Léo Jousset. Jordi Palomeras (Team VRT) complétait le top dix alors que Lionel Viguier l’emportait en Gentlemen Drivers Cup. Passé en tête au départ, le Français avait vu Mathieu Rigoulet (Vic’Team) reprendre les commandes au neuvième passage avant de commettre une erreur au début du dernier tour.

Les classements de la course sont suspendus dans l’attente des résultats des vérifications techniques.

CLIO CUP FRANCE
Vainqueur de la course, David Pouget réalisait le doublé en Clio Cup France en s’imposant devant Joran Leneutre et Nicolas Milan. Le pilote GPA Racing porte ainsi son avance sur Nicolas Milan à vingt-huit points tandis que Joran Leneutre se hisse au troisième rang du classement général. Victorieux en Challengers Cup face à Alexandre Albouy et Aurélien Renet, Joran Leneutre revient à deux unités d’Alexandre Albouy dans cette catégorie. Enfin, Lionel Viguier profitait de l’erreur de Mathieu Rigoulet dans le dernier tour pour lui subtiliser la victoire. Après l’arrivée, Mathieu Rigoulet écopait d’une pénalité de cinq secondes pour avoir gagné un avantage en dehors des limites de la piste. Pierre Monmaneix (GPA Racing) et Cédric Delcroix (GPA Racing) étaient promus d’un rang et complétaient ainsi le podium. Malgré ses péripéties, Mathieu Rigoulet conserve un avantage de vingt-trois points sur ses plus proches poursuivants, Jérémy Bordagaray (Team Borda Rallye) et Lionel Viguier.

CLIO CUP SPAIN
Déjà victorieux samedi en Clio Cup Spain, Nico Abella récidivait ce dimanche. L’Espagnol prenait l’avantage sur Alex Royo (Team VRT) au troisième tour avant de l’emporter devant Alex Lahoz et Jordi Palomeras, en lutte tout au long de la course. Les trois hommes se retrouvaient dans le même ordre sur le podium de la Challengers Cup. Quatrième aujourd’hui, Alex Royo conserve les commandes du classement général, mais le quatuor de tête se tient en quatorze points seulement. Chez les Challengers, Alex Lahoz repart de la Nièvre avec une unité d’avance sur Jordi Palomeras et quatre sur Nico Abella. En parallèle, Fabien Julia (LR Performance) poursuit son sans-faute et s’échappe en tête de la Gentlemen Drivers Cup grâce à son quatrième succès consécutif face à Joaquin Rodrigo (Vearsa Sport).

CLIO CUP EASTERN EUROPE
En Clio Cup Eastern Europe, le vainqueur du jour était également le même que samedi. Marc Guillot s’imposait nettement devant Tomas Pekar (Carpek Service) et Andreas Stucki (Stucki Motorsport) pour accentuer son avance au classement général. En Challengers Cup, Lin Chen Han (Uniq Racing) profitait de la sortie de Juuso Panttila (Carpek Service) au cinquième tour pour signer sa première victoire en Clio Cup devant Henrik Seibel (Carpek Service) et le Finlandais, mais aussi s’emparer des commandes de la catégorie. Enfin, René Steenmetz prenait sa revanche sur Stephan Polderman et les deux pilotes néerlandais du Chefo Sport repartent de ce week-end inaugural à égalité de points en tête de la Gentlemen Drivers Cup.

Le prochain rendez-vous du calendrier aura lieu à Misano, où les concurrents engagés en Clio Cup Italia se retrouveront du 3 au 5 juin. Ce meeting lancera une série de trois manches en autant de semaines en étant immédiatement suivi par l’épreuve de Valencia (10-12 juin) pour la Clio Cup Spain et de Zandvoort (17-19 juin) pour les Clio Cup Europe, Clio Cup France et Clio Cup Eastern Europe.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*