Courage Nani, que la force soit avec toi !

La semaine dernière, Nani Roma a fait état dans une vidéo d’un souci de santé, d’une tumeur nécessitant une opération chirurgicale. Le Catalan actuellement à l’hôpital de Quirón-Dexeus a été très vite pris en charge et se voit suivi par un corps médical professionnel. « Je pensais que c’était un calcul rénal, mais les analyses ont décelé une tumeur de la vessie (lésion néoplasique). Après l’opération, des séances de chimiothérapie seront à effectuer, elles devraient durer environ deux mois. Tout le suivi sera effectué à l’hôpital Vall d’Hebron à Barcelone » précise Nani sans tabou.

A 50 ans, le Barcelonais loin de songer à prendre sa retraite, un des rares pilotes à avoir remporté le Dakar à moto et en auto, souffre donc d’un cancer de la vessie. A peine opéré, Nani songe déjà à la compétition, bien que les médecins estiment que l’ensemble de la convalescence prendra environ six mois. Il ne fera donc pas d’essais avec l’équipe BRX Prodrive, ne disputera pas le Rallye d’Andalousie au début du mois de juin.

« Je reviendrai avec plus d’enthousiasme qu’avant » a t’il déclaré face à ce coup dur qu’il surmontera avec la force qui le caractérise. « Je vais bien, je suis très entouré… » A l’hôpital Vall d’Hebron, le Docteur Joan Carles Galcerán, spécialiste en oncologie et le Dr Albert Carrión, spécialiste en urologie suivent l’évolution… « Après la période de convalescence j’espère retrouver le siège de mon Hunter avec plus d’envie que jamais. Puis, avec Luís Capdevila, mon entraîneur et les médecins du CAR de Sant Cugat, nous élaborerons un plan d’entraînement et de nutrition pour maintenir la force et la motivation pendant cette période et arriver le plus fort possible ensuite.
« Je tiens à remercier l’équipe médicale qui œuvre à mes côtés, notamment le Docteur José Placer et en particulier le Docteur Xavier Mir, qui, en plus d’être un ami est mon traumatologue de confiance qui m’a aidé à trouver les meilleurs professionnels » poursuit le pilote de chez Prodrive.

« Malheureusement, la vie nous réserve parfois de mauvaises surprises. Je suis très bien entouré par ma famille, mes parents et mes amis. J’ai la chance de bénéficier du soutien de l’équipe Prodrive, ainsi que de mes partenaires : Monster et Samsung. J’ai hâte de partager de bonnes nouvelles très bientôt avec vous tous ! » ajoute le Catalan.

Le docteur Placer, de l’hôpital Dexeus se veut optimiste : « Le problème de Nani est actuellement étudié par le groupe d’urologie oncologique de l’hôpital Vall d’Hebron à Barcelone. Dans quelques jours, il commencera un traitement de chimiothérapie systémique et quelques semaines plus tard, il subira une nouvelle intervention chirurgicale. Les services d’urologie et d’oncologie de l’hôpital sont des références nationales dans le traitement des néoplasmes urologiques et disposent des traitements médicaux et chirurgicaux les plus récents et les plus innovants pour traiter les maladies urothéliales. Malheureusement, Nani devra s’absenter de la compétition pendant une saison mais je suis sûr que sa volonté, sa ténacité et sa force physique le feront être aux commandes de sa voiture en moins de temps qu’on ne le pense. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*