Formule E Diriyah : Coup double pour Edoardo Mortara vainqueur et leader au Championnat

Le pilote suisse Edoardo Mortara (Venturi) a remporté samedi le deuxième ePrix de Diriyah du week-end et occupe la tête du Championnat. Sur le podium, il devance Robin Frijns (Envision) et son coéquipier Luca di Grassi. Jean-Éric Vergne (DS-Techeetah) a terminé 6ème.

Une course d’un Championnat du monde FIA en monoplace peut donc se terminer derrière la voiture de sécurité. C’est ce qui est arrivé samedi soir lors du deuxième ePrix de Diriyah (Arabie saoudite) remporté par Edoardo Mortara. Le pilote Venturi, deuxième sur la grille, occupait la tête devant Robin Frijns (Envision) et Luca di Grassi (Venturi) lorsque la sortie de piste d’Alexander Sims a contraint la voiture de sécurité à prendre la piste. Le temps prix pour évacuer la Mahindra du Britannique n’a ensuite pas permis de relancer la course. La nouvelle règle de l’extra-time (temps additionnel) n’est applicable que si la voiture de sécurité est utilisée avant la 40ème minute de course.

Cette fin de course en queue de poisson ne doit pas faire oublier la très bonne performance des Venturi, équipées du powertrain (batterie, moteur et boîte de vitesses) Mercedes. Elles ont un temps espéré le doublé avant que Frijns ne passe Di Grassi. Pour Mortara, c’est une belle revanche un an après avoir été victime d’un gros accident en essais à Diriyah qui lui avait fait manquer la course du soir. Ce résultat blanc avait pesé en fin de saison, où il avait terminé dauphin de Nyck de Vries.

Mauvaise opération pour De Vries
La mauvaise opération de la soirée est justement pour De Vries. Le champion en titre et vainqueur de la première course vendredi a été pris dans deux accrochages avec Di Grassi (pour la tête à ce moment-là) puis Jean-Eric Vergne (DS Techeetah). Le pilote Mercedes, également auteur de la pole position, a ainsi perdu de nombreuses places et termine 10e. Ce résultat permet à Mortara de récupérer la tête du classement général avec 33 points contre 29 au Néerlandais.

Côte français, Vergne a effectué une course solide et plus animée qu’il n’y paraît pour conserver sa sixième place initiale jusqu’à l’arrivée. Il marque des points pour la deuxième course de rang et se retrouve 7ème ex-æquo au Championnat avec 12 points. Prochaine course le 12 février au Mexique, où les pilotes retrouveront le circuit des Frères Rodriguez à Mexico, après avoir roulé à Puebla l’an dernier.

L’Équipe,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*