Le début d’une nouvelle ère : l’Audi RS Q e-tron disputera son 1er rallye Dakar

– Avec un concept de conduite alternative sur le rallye le plus difficile du monde
– Mattias Ekström/Emil Bergkvist, Stéphane Peterhansel/Edouard Boulanger et Carlos Sainz/Lucas Cruz sont les équipages engagés
– Julius Seebach : « Un développement réalisé à une vitesse record »

Lever de rideau sur un nouveau chapitre pour Audi : la nouvelle Audi RS Q e-tron disputera son premier rallye Dakar du 1er au 14 janvier 2022. Pour Audi en tant qu’inventeur du quattro, des technologies TFSI, ultra, e-tron et de nombreuses autres technologies futures dans sport automobile, cela marque le début d’une nouvelle ère dans le rallye tout-terrain.

« Le rallye Dakar est le plus grand défi imaginable pour notre concept électrique innovant avec batterie haute tension et convertisseur d’énergie à haut rendement », a déclaré Julius Seebach, directeur général d’Audi Sport GmbH et responsable du sport automobile chez Audi. « Jamais auparavant nous n’avions amené un véhicule aussi complexe sur la ligne de départ chez Audi Sport en si peu de temps. Notre premier test d’endurance dans des conditions compétitives est désormais le rallye le plus long et le plus exigeant au monde. Nous abordons le Rallye Dakar avec beaucoup de respect et sommes pleinement concentrés sur ce défi. Sur les douze étapes du rallye du désert en Arabie saoudite, Audi rencontrera 91 autres concurrents dans la catégorie automobile. C’est l’une des cinq catégories de véhicules aux côtés des motos, des quads, des véhicules légers et des camions. »

Dans l’histoire d’Audi Sport, le rallye-raid est déjà la septième discipline du sport automobile. Depuis 1981, la marque est impliquée dans les rallyes sprint (WRC), les courses de voitures de tourisme (Trans-Am, IMSA GTO, DTM, STW, TCR), les courses de prototypes (LMP), les courses GT (GT3, GT2, GT4), le rallycross (WRX) et la monoplace (Formule E).

A bord des trois Audi RS Q e-tron : une technologie pionnière et trois équipes pilotes-copilotes de premier plan. Après qu’Audi soit devenu le premier constructeur à remporter les 24 Heures du Mans avec une conduite électrifiée en 2012 et le premier constructeur allemand à remporter le titre par équipe en Formule E en 2017/2018, la prochaine réalisation pionnière se poursuit dans le désert. Dans la catégorie T1 Ultimate du Rallye Dakar, Audi veut prouver qu’un groupe motopropulseur électrifié est très efficace et compétitif.

Trois équipes de pilotes hautement qualifiées font de leur mieux : Mattias Ekström brille par sa polyvalence. Deux titres DTM et vainqueur du championnat du monde de rallycross sont les points saillants de sa carrière internationale depuis près de 30 ans dans le sport automobile. Le copilote Emil Bergkvist, également Suédois, était lui-même champion du monde junior des rallyes avant de passer au siège de copilote. Stéphane Peterhansel est en tête du classement du Rallye Dakar avec 14 victoires à son palmarès. Son compatriote et copilote français Edouard Boulanger était à ses côtés en 2021 lors de son dernier succès. L’Espagnol Carlos Sainz a remporté le rallye Dakar à trois reprises et apporte avec lui plus de deux décennies d’expérience des rallyes de vitesse, au cours desquels il a été deux fois champion du monde des rallyes. Son compatriote Lucas Cruz était son copilote lors des trois victoires du Dakar.

Les trois Audi RS Q e-tron sont engagées sous le Team Audi Sport. La marque reçoit le soutien de Q Motorsport, l’équipe de Sven Quandt, en Allemagne, qui a plus d’un quart de siècle d’expérience en rallye-raid, dont six victoires au Dakar. Au total, 80 personnes d’Audi et de Q Motorsport – des pilotes de rallye, des responsables technologique et logistique au médecin de l’équipe et aux physiothérapeutes – traverseront l’Arabie saoudite pendant deux semaines. Le programme 2022 comprend douze étapes avec des distances quotidiennes de plus de 800 kilomètres dans certains cas. La longueur totale du rallye est de 8 099 kilomètres, le total des étapes hors route chronométrées est de 4 252 kilomètres. Le rassemblement commence le jour du Nouvel An à Djeddah et s’y termine le 14 janvier. Le 8 janvier, le rassemblement prendra une journée de repos à Riyad.

En plus de relayer sur ses réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram, Audi couvrira les étapes en publiant un format vidéo quotidien sur Facebook. Des informations sur l’itinéraire, des épisodes sur des détails de course et des infos des coulisses du rallye ainsi que des entretiens avec les pilotes, les copilotes et l’équipe partageront une impression réaliste des étapes quotidiennes difficiles. Sur Audi MediaCenter, Audi proposera des images haute résolution, des séquences vidéo, des informations de base, des infographies ainsi qu’un rapport préliminaire, un rapport intermédiaire sur la journée de repos et un rapport final du Rallye Dakar 2022.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*